Il était deux foi(s)

Collège Sainte Ide à Lens

Capture-dcran-2016-02-04-15.02.35 Capture-dcran-2016-02-04-15.02.35  Steeve Gernez et Samir Arab se sont rencontrés, il y a maintenant près de 10 ans, au cours Florent à Paris. A cette époque, ils échangent, partagent, confrontent leurs points de vue et apprennent ensemble le métier de comédien. De confessions religieuses différentes, ils mesurent peu à peu combien, au-delà des différences et des a priori, il est possible de dialoguer entre les religions, d’apprendre à se connaître et à se comprendre. A cette époque déjà, ils pensent qu’un spectacle permettrait aux jeunes (et moins jeunes) d’être sensibilisés à cette question du vivre ensemble avec nos différences.        

 

            Ce projet, porté par l’association Allumeurs d’étoiles, dénonce stéréotypes et préjugés. L’histoire est celle d’Arthur, chrétien et d’Ahmed, musulman. Enfermés dans un lieu des plus étranges, ils comprennent assez rapidement qu’ils sont morts et qu’ils sont au même endroit. Les voilà dans l’obligation de cohabiter et d’apprendre à se connaître.

 

            Ce spectacle qui parle avec beaucoup d’humour, d’amour et du sens à donner à sa vie, permet d’aborder des questions profondes, souvent peu discutées au sein des familles.

 

                                                                                                                      Chantal Erouart

           

 

Article publié par Chantal Erouart • Publié • 212 visites