Temps de Carême

Edito du journal paroissial "Regard en Marche" de mars 2019

    

      Chaque annPère Ludovic Père Ludovic  ée, l’Église s'unit, par les quarante jours du Grand Carême, au mystère de Jésus au désert. Retenons que le carême est un temps qui nous invite à l'authenticité . La vraie attitude chrétienne exprime et soutient tout à la fois, dans le rite d'Eglise, notre réponse fidèle à l'amour prévenant de Dieu. Saintt Augustin dans "Traité de la perfection de l'homme", 8 p 44 , 300, dira : Puisque le Seigneur a dit dans son Évangile : "N ' accomplissez pas votre justice devant les hommes pour être vus, par eux(Mt 6,1 )", de peur que nous ne mesurions notre conduite d'après la gloire humaine , il n'y a pas d'autres moyens pour accomplir la justice elle-même que ces trois-ci : le jeûne , l'aumône et la prière ; le jeûne signifiant n'importe quelle mortification du corps ; l'aumône comprenant toute espèce de bienveillance et de bienfaisance, soit que nous donnions, soit que nous pardonnions ; et la prière signifiant tout dialogue avec Dieu. Ainsi recevoir les cendres à l'entrée du Carême, c'est reconnaître que nous sommes pécheurs, invoquer le pardon de Dieu sur toute l'Eglise et manifester notre désir sincère de conversion. Et la foi en la parole du Seigneur nous fera passer avec lui de la mort à la vie éternelle. Amen !

 

                                                             Père Ludovic Makoumbou

Fermer