Laudato Si

conférence-débat avec le père Luc Dubrulle

     Dans sa lettre encyclique Laudato Si, le pape François nous invite à prendre conscience de notre responsabilité pour la sauvegarde de la maison commune.

Cela demande une conversion personnelle et collective de notre regard, de nos pratiques, de nos manières de vivre et demande que tous les hommes entrent en dialogue.

 

     La pape François y lie le cri des pauvres avec le cri de la terre ; il dit les choses ; pointent les difficultés et la faiblesse des réactions et cependant il est toujours plein d’Espérance « Il y a toujours une voie de sortie quand les hommes s’unissent et dialogue » : écrit-il.

 

    En six chapitres, 245 articles ; la lecture de l’encyclique ouvre un chemin stimulant ; entre appels exigeants et invitations à retourner à la source de toute vie.

D’une réflexion profonde sur le sens humain et spirituel des crises actuelles, nous passons à un temps de discernement puis à une  invitation à emprunter un chemin de conversion pour mieux « habiter » ensemble notre Terre.

 

   Pour cette conférence, nous avons accueilli le père Luc Dubrulle prêtre de notre diocèse et président recteur délégué à la Catho de Lille. Il est aussi spécialiste de la théologie de la charité et de la doctrine sociale.

 

Nous avons eu la chance d'assister à une soirée riche en réflexion, en prise de conscience ; et le père Luc Dubrulle avant de nous quitter  a invité les personnes présentes à former des petits groupes de lecture pour réfléchir à toutes ces questions posées dans l’encyclique et  permettre de changer nos manières d’agir localement ; nous sommes tous concernés

« Humus,, humanité, humilité ont la même étymologie. Il faut que les hommes renouent des liens avec la terre » Pierre Rhabi

Article publié par Michèle Leclercq - Délégué communication de Berck Montreuil • Publié • 586 visites