Aux Ateliers Saint Eloi d'Avion

Pierre Loozen et l’abbé Corneille accueillent une délégation de femmes marocaines

IMG_2601 IMG_2601  

C’est presqu’une prouesse qu’a réussie Jean-Marc Tellier, maire d’Avion et son conseil municipal, de faire venir en France une délégation de femmes marocaines, issues des trois villages jumelés à notre ville.

Effectivement, il n’est pas coutume dans la culture marocaine de laisser partir des femmes seules et encore moins pour un si long et si lointain voyage. Mais c’était sans compter sur la totale confiance que témoignent les villageois à notre maire et ses concitoyens. C’est sur un tirage au sort, pour ne favoriser personne, et surtout pour respecter le nombre maximum de personnes à accueillir, que vingt d’entre elles eurent la chance de pouvoir venir découvrir la France et surtout Avion.

 

Accompagnés de trois interprètes, une professeur marocain, de Khadija, habitante d’Avion et de son papa, la délégation a pu visiter les structures de la ville mais aussi être accueillie par la paroisse Saint Jean XXIII. Et c’est donc aux Ateliers Saint Eloi que Pierre Loozen, accompagné des adhérentes du club, de l’abbé Corneille, d’André Brisard, diacre et du maire, reçurent tout ce petit monde autour d’un goûter.

Il expliqua le but de ces ateliers et les dames purent découvrir toutes les confections faites le mardi après-midi : des vêtements tricotés, des objets, de la broderie… Tout cela est ensuite mis en vente, à des prix très attractifs, lors du marché de Noël ou toute autre manifestation locale. Les questions fusaient de part et d’autre et chacun a pu s’enrichir au contact de l’autre. Les interprètes ont eu beaucoup de travail mais au final, ils ont résumé en ces mots : «au Maroc, ce genre d’atelier n’existe pas, et ça leur donne des idées pour leur retour au village »…

 

Puis elles ont souhaité visiter la belle église Saint Eloi. Et c'est donc tout naturellement que l'abbé Corneille les y emmena, suivi par les paroissiens présents, Monsieur le maire et quelques conseillers municipaux et les interprètes qui, une fois de plus, mais à leur grand plaisir, furent très sollicités.

 

Très bel après-midi de fraternité et de partage. Un grand merci aux Ateliers Saint Eloi pour leur accueil chaleureux. Seule ombre au tableau, l’absence du regretté abbé Michel Becquart qui, quelques semaines avant son décès, avait appris la venue de cette délégation. Lui, si proche de la communauté musulmane et du Maroc en particulier, était heureux et avait hâte de rencontrer ces dames. Malheureusement il nous a quittés avant leur venue, mais il était bien présent dans notre esprit.

 

Renée LACROIX-LHERBIER

 

Si vous souhaitez rejoindre les Ateliers Saint Eloi et passer un moment convivial le mardi après-midi, que vous soyez femme ou homme, n’hésitez pas à vous joindre au groupe dès septembre.

Article publié par Renée Lacroix - Saint Jean XXIII d'Avion • Publié • 495 visites

Fermer