Avance en eau profonde et sois sans craine

Espérance en fête

ESPERANCE EN FÊTE :" AVANCE EN EAU PROFONDE ET SOIS SANS CRAINTE"

 

100_2469 100_2469  

Le service évangélique des malades a accueilli  le jeudi 19 mai au Centre Paroissial de Mazingarbe 120 chrétiens  du doyenné dont 70 demandaient le sacrement des malades dit aussi le sacrement du réconfort.

 

9 prêtres et 2 diacres du doyenné ont accompagné cette rencontre. L'après midi débuta par la célébration au cours de laquelle le sacrement des malades a été donné et se prolongea par un temps de convivialité avec partage de la tarte, d'un  café ou d'un jus de fruit, dans une ambiance agréable de chants.

 

Dans son homélie, le  diacre précisait : Un être humain a besoin de quelque chose de plus que des soins techniques réalisés correctement. Il a besoin d'humanité et d'espérance. Rendons grâce au Seigneur qui nous fait aujourd'hui ce cadeau : ce sacrement de l'onction des malades, nous pourrions aussi le considérer comme le sacrement de la tendresse de Dieu qui donne la force de ne pas désespérer, la force d'aimer, la force de vivre.

 

En fin d'après midi, je me suis rapprochée de quelques chrétiens qui avaient reçu ce sacrement et  voici ce qu'ils me disaient:

 

  • " Le sacrement des malades n'est pas pour les mourants mais pour les vivants. On sent l'amour qui circule dans cet après midi."
  • "Quel bien être, quel réconfort, c'est un moment qui dégage la joie d'être ensemble. Il faut prendre tout ce que Dieu nous donne"
  • "Avant  l'onction avec l'huile, j'ai été appelée par mon prénom. j'en ai été très émue"
  • "J'ai senti en moi, une chaleur  qui m'envahissait. La peur que j'avais d'aller vers les autres s'est évanouie"
  • "On reçoit quelque chose avec le désir de redonner . C'est un partage. Je le ressens."
  • "Au moment de l'imposition des mains du prêtre et de l'onction avec l'huile sainte, je me suis sentie bien et je n'ai plus eu peur de vivre."
  • "Quelle belle célébration et quel beau moment de partage et de foi"

 

Gardons à l'esprit ces phrases:

 

Que son Fils Jésus Christ, Ressuscité d'entre les morts, vous réconforte chaque jour.

Que la joie de cette célébration nourrisse notre espérance au fil des jours.

 

                                                                                                                                                             Thérèse DEMEY

Article publié par Chantal Erouart - Délégué Communication de Lens-Liévin • Publié • 640 visites