Bénédiction des animaux

Bénédiction des animaux de compagnie dans la Paroisse des Quatre Evangélistes du Ternois.

 

Bénédiction des animaux.

 

 

         Samedi, 15 septembre, en l’église de Tangry il y avait une effervescence inhabituelle lors de la messe dominicale anticipée.

 

          Un peu en avance sur le calendrier par rapport à la fête de Saint François d’Assise, ami des bêtes, l’office a été suivi d’une bénédiction des animaux de compagnie.

 

           Pendant la cérémonie, la lecture des textes, des prières ou des chants ont été rythmés par un brouhaha inhabituel.

DSC_0825-1 DSC_0825-1  

      À la fin de la messe, la bénédiction a été faite. Imaginez la scène, dans une église toute proprette, des chiens, des chats, des animaux en cage assis à côté de leur maître.

       Approchez, chats, chiens petits et grands, perroquet et toutes sortes d’animaux de compagnie. Les fidèles ne sont pas seuls à s’avancer mais ils sont accompagnés par leurs fidèles compagnons. Malgré une bonne sonorisation, difficile d’entendre les paroles de notre prêtre. Le concert des chiens était étonnant. C’est à celui qui aurait fait le plus de bruit.

 

       Chaque maître s’est approché du chœur en donnant le nom de son animal au prêtre qui les bénissait en les nommant chacun à tour de rôle.

        A la fin de la cérémonie il y avait une ambiance sympathique dans l’église. On bavardait, on souriait, on admirait les bêtes.  Chacun était fier de son compagnon.

 

 

       On se rend compte que notre passion pour les animaux de compagnie ne cesse de s’intensifier car ils jouent un rôle de plus en plus important dans notre société, et particulièrement auprès des enfants ou des personnes isolées.

 

 

Onésime MARIEN

Article publié par Onésime Marien - Les 4 Evangélistes du Ternois • Publié • 138 visites

Fermer