Carême, la force d'aimer et familles.

Ce dimanche 26 mars, nous avons vécu à Arques St louis, une célébration forte et recueillie.

 Ce fut un beau temps d’Eglise où de nombreuses familles, jeunes et moins jeunes ont prié et demandé au Seigneur « la force d’aimer ».

Les jeunes sont en train d’étudier justement  le module de catéchèse : « La force d’aimer ».

En début de module, un jeune, Rémi, évoque  son avancée vers le baptême.

Ce dimanche 26 Mars, Lilas, une jeune de la paroisse, vivait justement sa 3° étape vers le baptême…

Nous continuons aussi notre marche de carême. Symboliquement, en entrée dans le carême, nous avons apporté dans le chœur de l’église, un arbre mort… Progressivement, le carême avançant, les jeunes apportent des « fleurs-cœurs » pour lui  redonner vie.  Ces « fleurs- cœurs » sont des papiers en forme de cœur sur lesquels les jeunes notent un geste, une action pour faire progresser la paix : aider, sourire, rendre service etc …   Grâce à toutes ces actions,  nous trouvons progressivement la « force d’aimer »…

L’Evangile de ce dimanche était la guérison de l’aveugle né (Jn 9, 1 -41).  Probablement nous n’avons jamais vu un aveugle retrouver la vue, mais nous avons déjà senti, dans la prière, une certaine amélioration de notre regard…  Par le Christ, la qualité de notre regard s’améliore… Et il nous donne « la force d’aimer ».

Ce sont ces intuitions de foi que nous avons célébrées ce dimanche 26 Mars, en ce 3° dimanche de carême.  AMC

Article publié par roger walryck • Publié • 60 visites