Au collège Sainte Ide : des fourneaux au bâton de pèlerin

Pèlerinage à Rome

DSC_0621 DSC_0621  

 

Renée Zebbadji, animatrice pastorale du collège Sainte Ide de Lens, a organisé un pèlerinage à Rome auquel ont participé quarante quatre collégiens, quatre animatrices pastorale mais également Laurent Belanger, le cuisinier du collège. Laurent, figure emblématique de l’établissement qui, d’habitude, régale tout son monde avec de bons petits plats.

 

Cette fois, c’est dans un registre différent que les jeunes ont pu le découvrir. Effectivement, quand Renée Zebbadji lui a proposé de se joindre au groupe qui partait à Rome, Laurent fut de suite séduit et enthousiasmé à cette idée. Cependant, le pèlerinage avait lieu pendant la période scolaire et difficile de se libérer, travail oblige ! Mais c’était sans compter sur l’infinie compréhension du chef d’établissement, Jean-Christophe Desoutter et d’Hervé Leplus, qui lui accordèrent la permission de s’absenter cinq jours. Quelle joie pour notre Laurent !

 

Mais vint alors le moment du questionnement : « Je n’ai jamais encadré un groupe de jeunes… serai-je à la hauteur ? ». A la hauteur il le fut ! Et même au-delà… Fort de sa foi, heureux de la mission qui lui était confiée, il a pris en charge un groupe de jeunes. Et avec eux, et avec les autres groupes, il a découvert Rome. « Rome, c’est une découverte permanente » dira-t-il, « la basilique Sainte Pierre, les catacombes, le tombeau des papes… J’étais allé dix huit fois à Lourdes, je pensais savoir ce qu’était un pèlerinage. Mais Rome, c’est tout à fait autre chose. C’est une remise en question, ça fortifie la foi. Si bien que je me demandais si je n’avais pas raté quelque chose…

Certes, il y avait eu cette rencontre avec le Pape Jean Paul II à Strasbourg, moment fort de ma vie. Mais la rencontre avec le Pape François m’a totalement exalté. Quand le pape a nommé le collège Sainte Ide sur la place Saint Pierre, c’était très fort émotionnellement.

IMG_2697 IMG_2697  

Et puis, j’ai vraiment été surpris de voir autant de chrétiens d’Orient, d’entendre parler l’arabe sur la place Saint Pierre… Nous étions tous en communauté. C’était formidable !

 

Je suis heureux de ce pèlerinage. Il faut le faire au moins une fois dans sa vie de chrétien. Il m’a permis de faire le point sur ma foi, de la fortifier. Il m’a rapproché du Christ mais aussi des jeunes. Je me suis totalement abandonné. Et je n’ai qu’une envie, celle d’y retourner. Je suis revenu différent. J’ai besoin à nouveau de partager ma foi, de la vivre en allant à la messe tous les dimanches. Ce fut une formidable redécouverte de ce que la foi peut nous apporter au quotidien… et je suis prêt à en témoigner ! »

 

Quant à moi, ce fut un plaisir d’écouter Laurent parler de son pèlerinage. Beaucoup d’émotion et tellement de ferveur dans ses propos. Laurent est un beau témoin de la Foi !

 

Renée LACROIX-LHERBIER