Dialogue avec un organiste

 

DIALOGUE AVEC UN ORGANISTE

 

Bonjour, je vous laisse vous présenter

 

Je m’appelle Jean-Noël DENOEUD, j’ai 63 ans, retraité. J’habite sur le hameau de Paradis à Lestrem.

La musique est ma passion, j’apprends et joue du piano chaque jour.  J’aime aussi le jardinage.

 

  1. a) Quelle est votre action au sein de la Paroisse ? 

 

Je suis organiste depuis 1978 à l’église de Paradis, suite au décès de Monsieur Michel SALINGUE, organiste. J’ai accompagné la chorale pour la première fois le 1er janvier 1978. Je joue également à l’église de La Fosse depuis 2008. Actuellement je joue aussi à l’église d’Hinges un samedi par mois environ.

Je suis également charitable depuis 1984 sur le clocher de Paradis.

 

  1. Qu’est-ce que ça vous apporte ?

 

Je mets à profit les cours de musique appris pour soutenir la chorale et rendre la messe plus gaie.

Je prends toujours des cours de piano et d’orgue, j’apprends des pièces de musique que je répète très souvent afin de les jouer à l’orgue à l’église au cours d’une messe ou de funérailles.

J’ai plaisir à savoir jouer un morceau de musique que j’ai entendu ici ou là.

 

  1. Rencontrez-vous des difficultés, des freins ?

 

 

La musique demande de la rigueur, il faut réviser et répéter chaque jour. J’ai plus de plaisir à jouer pour une assemblée nombreuse. Dommage que les orgues ne soient pas tous de bonne qualité.

 

  1. Voulez-vous profiter de l’interview pour passer un message ou un appel ?

 

« On ne devient pas organiste du jour au lendemain ». Tous ceux qui aiment jouer d’un instrument ont une place à prendre dans l’église.

 

  1. Dieu se présenterait devant vous, que lui diriez-vous ?

 

Merci pour le don reçu pour la musique et qu’il m’aide à poursuivre l’apprentissage.

 

  1. Le Pape se présenterait devant vous, que lui diriez-vous ?

 

Je lui dirai que je suis organiste à Paradis et que ce serait un honneur pour moi de jouer de l’orgue, ne serait-ce qu’un morceau, à l’église St Pierre de Rome.

 

  1. Avez-vous une règle de conduite ou une maxime préférée ? Quelle est-elle ?

 

« Rigueur d’apprendre, répéter et répéter encore ». La musique est un apprentissage de tous les jours comme tout sportif. Je ne m’imagine pas une vie sans musique.

 

+ Clin d’œil du journaliste du jour :

 

Moment de partage et d’échange entre nous, par un dimanche au coin du feu alors qu’il gèle dehors.

 

 

Article publié par Philippe Breviere - Sainte Famille en Bas Pays • Publié • 76 visites

Fermer