Dimanche de la santé « Sois sans crainte »

Témoignage au cours de la messe du dimanche 07 février en l’église de La Couture. Le thème « Sois sans crainte » a été proposé à partir de l’Evangile de saint Luc 5, 1-11.

DIMANCHE DE LA SANTE – Le 07 février 2016 – « SOIS SANS CRAINTE »

 

Le dimanche 07 février nous avons vécu le dimanche de la santé en l’église de

La Couture. Le thème « Sois sans crainte » a été proposé à partir de l’Evangile du jour, l’Evangile selon saint Luc 5, 1-11.

 

Dans le monde de la santé, comme partout, nous avons l’impression d’être embarqués sur les flots d’un lac, pour une pêche aléatoire…comme si nous disions avec Pierre et ses compagnons : « Nous avons peiné toute la nuit sans rien prendre. » Laissons nos cœurs s’apaiser, car le Christ nous attend sur la rive  et il nous dit « Sois sans crainte »…

C’est de cette confiance au Christ que Monique nous a témoigné au cours de la messe. Voici son témoignage :

 

 

CHERS TOUS, CHERES TOUTES.

 

Je m’appelle Monique, âgée de 58 ans.

Je suis veuve depuis 2 ans, sans enfants et handicapée à cause de l’amputation de mes deux jambes…

Je suis en maison de retraite .à l’EHPAD de La Couture.

A l’hôpital on m’annonça que je ne marcherais plus jamais.

Je leur ai répondu que je vivrai car je crois en la vie que l’on nous a donnée.

Mais un handicapé, homme ou femme, est un être humain qui n’est pas toujours compris et bien vu par son entourage.

L’année 2013 fut aussi, pour moi, marquée par une deuxième épreuve, le décès de mon époux que j’aimais et que je n’oublie pas.

J’en ai encore du chagrin que je ne montre pas à mon entourage.

Jésus a dit : « je suis la résurrection et la vie, celui qui croit en moi vivra et aura la vie éternelle »

Personnellement je crois en Lui et en ses paroles.

Grâce à Lui je ne perds pas confiance car Il n’abandonne personne.

Il guide vers sa Lumière ceux qui veulent le suivre et prendre son exemple…

Ce qui n’est pas toujours évident…car Lui est parfait …et nous...nous ne le sommes pas.

Mais Il est l’Espérance qui nous fait vivre chaque jour …et vivre dans son Amour.

Pour moi ses paroles et bienfaits sont vérités car je crois que nous sommes tous… ses enfants.

 

Monique  C.

 

 

Les enfants du caté. ont apporté en procession des cœurs sur lesquels ils avaient inscrit le nom d’une personne malade de leur connaissance.

A la fin de la messe les personnes ayant déposées une custode ont été invitées à rejoindre le chœur, ainsi que celles qui visitent les personnes malades. Une prière leur a été remise pour la donner aux personnes visitées et ils ont été envoyés auprès de leurs frères souffrants.

 

Voici la prière :

 

Sois sans crainte et va vers tes frères

 

Alors que tu te crois seul avec tes soucis ou ta maladie,

beaucoup sont avec toi au service de la vie.

Des mains ouvertes te sont offertes :

mains qui s’élèvent,

mains de médecins et des voisins qui prennent soin,

mains du cœur, mains des frères et sœurs,

et aussi mains du Seigneur.

Ecoute, il te dit :

malgré ton corps ou ton cœur endolori

affronte le monde ou la haute mer.

Sois sans crainte et va vers tes frères,

car eux aussi, dans le tourbillon de la vie,

ont besoin de tendresse et d’amis.

                                      Hubert Renard

Article publié par Philippe Breviere - Sainte Famille en Bas Pays • Publié • 675 visites

Fermer