A l'école Sainte Thérèse de Lens: De la Première eucharistie au MEJ, il n'y a qu'un pas...

DSC_0532 DSC_0532  

 

Cette année scolaire fut riche à Sainte-Thérèse… A la grande satisfaction de son directeur, Vincent Fourmy, la catéchèse et les sacrements du baptême et de la Première eucharistie ont le vent en poupe.

Effectivement, ce ne sont pas moins de 20 baptêmes qui ont eu lieu à l’église Saint Wulgan en avril dernier. Nous l’avions relaté en son temps, mettant l’accent sur le fait que, pour la première fois, les élèves de l’école Sainte Thérèse étaient aux côtés des collégiens de Sainte Ide recevant également le baptême.

 

En mai dernier, ce sont 58 jeunes, pour la plupart des CM1, qui ont reçu le sacrement de l’eucharistie pour la première fois.

L’église Saint Léger était comble et l’abbé Xavier Lemblé, toujours très investi dans la vie pastorale de l’enseignement privé lensois, était ravi de retrouver tous ces jeunes avec qui il a pu partager des petits moments tout au long de l’année scolaire.

DSC_0556 DSC_0556  

Et c’est en chantant « Me voici Seigneur », une rose à la main, que les enfants entrèrent en procession dans l’église. Déposant leur rose au pied de l’autel, ils regagnèrent leur siège, visiblement très émus. Et leur émotion était palpable tout au long de la célébration. Que ce soit pendant la lecture de l’Evangile ou l’homélie du prêtre, mais plus encore lors de la communion… leur première communion !

Et ce n’est pas le conte de M. Fourmy, à la fin de la messe, qui fit retomber le recueillement. Jusqu’au bout, les jeunes ont vécu intensément cette messe qui restera, à n’en pas douter, dans leur mémoire.

DSC_0685 DSC_0685  

Reste une question, celle de « l’après »… Il faut savoir que les heures de pastorale sont dispensées toutes les semaines, à raison d’une heure, après les cours. Très demandeurs, il fallait trouver une solution pour perdurer leur temps de catéchèse. Et c’est tout naturellement que Charlotte Declippeleir, institutrice, aidée de l’abbé Becquart, ont mis en place le MEJ au sein même de l’école.

A raison d’une fois par mois, le midi, les enfants peuvent vivre un moment de partage et bien sûr, intégrer les groupes paroissiaux de Saint François d’Assise. Victime de son succès, Charlotte a dû lancer un appel pour venir l’aider. Des parents ont répondu à cet appel et nous espérons qu’à la prochaine rentrée de septembre, parmi tous ces jeunes qui ont communié pour la première fois, nombreux seront ceux qui viendront grossir les rangs du MEJ.

 

N’oublions pas de remercier l’équipe pastorale bénévole : Gabrielle Fléchel, fidèle depuis le début de cette belle aventure et qui m’épaulera encore un peu plus à la rentrée; Dominique Nowak et Jeanne-Marie Ladureau, institutrices à la retraite. Anne Deladerrière, institutrice, n’est pas en reste puisqu’elle fait répéter les chants aux enfants avant la communion. Ainsi que notre ami Jérôme Michalski et son fils, Bastien, pour leur aide précieuse, l’un au synthé, l’autre à la sono.

DSC_0538 DSC_0538  

La préparation de l’église est également un gros travail. M. Baudelet, instituteur à la retraite ; M. Werquin et M. Declippeleir, tous deux maris d’institutrice et les hommes d’entretien, Jean et Guy sont mis à contribution. Et ce n’est pas une tâche facile….

 

Sans toutes ces bonnes volontés, il serait difficile de mener à bien notre mission. Un grand merci également à Vincent Fourmy sans qui rien ne serait possible et qui, une fois de plus, peut se réjouir d’une telle réussite.

 

Renée LACROIX-LHERBIER

Article publié par Renée Lacroix - Saint Jean XXIII d'Avion • Publié • 527 visites