Être des signes de résurrection !

Édito du Regard en Marche de mars 2018, par l'abbé J.C. Dessinges

 

Édito de "Regard en Marche" de mars 2018.

 

Être des signes de résurrection !

 

Le matin de Pâques Pierre pénètre dans le tombeau et il fait un inventaire des lieux : le corps de Jésus n’est plus là, le linceul est resté et le linge qui couvrait la tête est « roulé à part où il était ». Pierre est un peu surpris mais sans plus. Jean pénètre à son tour : « il vit et il crut ». Il croit que Jésus est ressuscité, qu’il est Vivant et il comprend le sens des Écritures.

 

Pour croire en la Résurrection nous avons besoin de signes. Bien sûr nous ne verrons le tombeau vide du Matin de Pâques. Où trouver ces signes ?

 

Dans l’Eucharistie qui nous fait reconnaître Jésus vivant sous le signe du Partage et ensuite chaque fois que la vie est plus forte, que l’amour l’emporte sur la haine que l’espoir renaît : voilà des signes de résurrection qui nous sont donnés !

 

Et aujourd’hui nous avons à être des signes de résurrection là où nous vivons. Soyons des porteurs de vie ! Les occasions ne manquent pas : on peut aider à sortir quelqu’un de son désespoir en lui redonnant le goût de vivre ; le pardon et la bienveillance chassent les affres de la vengeance ; un accueil un service, un partage donné ou reçu, une main tendue peuvent « remettre debout » que ce soit dans notre famille, notre voisinage, au travail, dans nos relations sociales, associatives. Tant de résurrections quotidiennes nous attendent et sont les signes que le Christ est Vivant. Sur les chemins de notre vie humaine sachons être des témoins de la Résurrection, des « Signes Vivants » ! Telle est notre mission de baptisés !  

 

Bonnes fêtes de Pâques à vous lecteurs

et à tous ceux qui vous sont chers.

 

Abbé Jean-Claude Dessinges.

 

 

Article publié par Philippe Breviere - Sainte Famille en Bas Pays • Publié • 167 visites

Fermer