FAQ 12 Jean ch 15-16

Discours d'adieu: la vigne, le monde

La vigne, le monde

N'oubliez pas de lire d'abord les ch. 15 et 16 de Jean, ainsi que la fiche de lecture en maisons d'Evangile n° 12  

Résumé

vigne vigne  Après la lavement des pieds de ses disciples, après un premier discours d'adieu, Jésus poursuit sa réflexion sur l'avenir de la communauté chrétienne qui se trouvera éprouvée par son départ.

 

Quand Jean rédige, soixante plus tard, il associe les épreuves des premeirs chrétiens à celles de Jésus. Comme lui, ils auront à souffrir et même à mourir par fidélité à la mission reçue.

 

Plusieurs sens au mot MONDE?

 

Le mot monde peut avoir plusieurs sens, à quelques lignes l’une de l’autre. Il faut aussi avoir en mémoire : Jn 1, 8: “Le Verbe venait dans le monde. Il était dans le monde, et le monde fut par lui, et le monde ne l'a pas reconnu.” Ici, ch. 17: "je ne te demande pas de les News-globe News-globe  © www.rcm13.frenlever du monde, mais de les garder du Mauvais (17,15) ... comme tu m’as envoyé dans le monde, je les envoie dans le monde (17, 18). Cela laisse entendre qu'aux yeux de Dieu et de Jésus, le monde n'est pas totalement foutu! Il faut en être conscient, sinon, nous faisons un contre sens!!! Notre erreur d'interprétation est  d’identifier automatiquement le monde avec le mauvais ou le Mal. Retenons d’une part, que le monde n’est pas Dieu, et d’autre part que Jésus est venu pour donner Vie et Lumière au monde. Certains la reçoivent, d’autres non…

 

Plusieurs sens possibles. Le monde, ce sont les séparés de Dieu, ce n'est pas tout le monde! mais ceux qui refusent Jésus et donc les opposants qui haïssent ceux qui proclament son nom, tout  comme ils ont refusé la Lumière Jn 1,4 (on retrouve une semblable expression générique, à plusieurs sens,  chez Jean, avec le mot “les Juifs” pour désigner les adversaires de Jésus luminaire voeux bougie luminaire voeux bougie  venus du judaïsme). Ces mots, monde ou juifs, sont à double, voire triple sens. Jean met dans la bouche de Jésus des mises en garde, suite aux hostilités et persécutions  subies, soit de la part des Juifs (=pharisiens) soit de la part de l’empire. Il y a un dualisme que nous pourrions comprendre aujourd’hui comme “les chrétiens/les autres”. Est-ce juste ? Le monde (mauvais)/nous (les élus). Est-ce juste comme version dualiste?

 

En fait, plusieurs interprétations sont possibles pour le même mot ‘monde’ qu'on résume ainsi :

  • Œ le monde organisé (ou le Cosmos, l’univers) dans lequel se trouve inséré l’homme ;
  •  le monde=l’humanité, les gens, 'tout le monde' ;
  • Ž le monde, les opposés à Jésusc’est-à-dire l’humanité affectée par le péché, ceux qui le refusent.

C'est au lecteur à ne pas se tromper de sens, mais en général, le contexte laisse deviner le sens à entendre. Seul les dualistes de type janséniste ne retiennent que deux sens: le monde c'est lemauvais, le reste (nous), c'est le bon! Dans la bouche de Jean c'est bien plus subtil

 

Fermer