fleurir l'église au fil du temps liturgique et des saisons

image3 (4) image3 (4)     

Nous étions huit personnes, réunies à Colembert, pour nous former au fleurissement de l'église.

 

Nous avons tout d'abord précisé le sens de cette mission qui est de contribuer à la beauté de la liturgie par le fleurissement. Nous sommes acteurs de la liturgie !

 

Nous avons rappelé le cycle liturgique, la symbolique des couleurs, la manière de souligner chaque temps de l'Eglise.

 

Nous sommes ensuite rentrées dans le concret en précisant ce que Dieu nous donne dans la nature à chaque saison et comment cela accompagne le temps liturgique.

 

Enfin, nous avons fleuri l'église. A la veille de la fête du Corps et du sang du Christ, nous avons particulièrement mis en valeur le tabernacle. 

 

image2 image2    Le bouquet d'accueil

 image3 image3   Trois roses  rouges pour symboliser le sang du Christ.

 

image3 (3) image3 (3)   A doite du tabernacle

image2 (2) image2 (2)   Au pied de l'ambon

image1 image1   

Notre Dame de Lourdes. A ses pieds, un bouquet champêtre.

 

Nous avons terminé notre rencontre par un hymne à la Création !

 

Dix équipes se relaient pour le fleurissement de l'église, celle-ci étant ouverte tous les jours.

La maison de Dieu devient aussi notre maison. Nous avons à coeur que ceux qui en passent le seuil s'y trouvent bien, soient portés à la prière et sentent la Présence de Dieu. 

Fleurir l'église est une humble tâche mais qui, dans le secret du coeur de Dieu, peut porter beaucoup de fruits.

 

Henriette de Lauriston

 

 

 

 

Fermer