Odile Cannesson vient de suivre une année de formation organisée par le Carrefour de l’Eglise en Rural dont le thème principal était : "L’ Humain au cœur de l’écologie … Vivre autrement, une chance pour les hommes et les territoires ... Repères pour un mieux vivre en société, en Eglise ..."

Une soirée de partage a été proposée à l'ensemble de la Paroisse autour des enjeux de la COP 21 et pour une approche de l'Encyclique du Pape François Laudato Si publiée le 24 mai dernier.

Quinze personnes se sont ainsi retrouvées le lundi 14 décembre à la Maison Paroissiale de Frévent.

Dans un premier temps nous avons repris conscience des enjeux et du contenu de l'accord obtenu à Paris le 12 décembre 2015 dans le cadre de la COP 21.

Puis Odile nous a invité à réfléchir à la question du développement durable et intégral pour tous …
comment définir une VIE BONNE aujourd’hui ?

Un travail de réflexion et d'échange en groupe a permis à chacun d'identifier "quelque chose que je souhaite garder (qui me donne satisfaction) et quelque chose que je suis prêt à perdre (insatisfaction)" dans mon rapport au temps, à l'espace, à autrui ...

Puis nous nous sommes posé la question des "déplacements" auxquels nous pouvons nous sentir appelés. L'espérance, la solidarité, l'universalité sont trois ressources qu'il nous faut mobiliser.

Enfin, Odile a évoqué les rencontres et les expériences qu'elle a expérimentées au cours de sa formation : les Dominicaines de Taulignan, Terre et Humanisme en Ardèche, le Viel Audon ... mais aussi dans le Ternois : Atre, le CPIE, le plan Clim'agri, les villages durables et désirables.

Nous avons ensuite repris ensemble la Prière pour la Terre du Pape François.



Fermer