Les conférences de l'été

Berck - Etaples - Le Touquet

 

Conférences de l'été :

BERCK  : 20h30 à la salle Sainte Anne, rue des Halles

LE TOUQUET : 20h30 à l'annexe de l'église Sainte Jeanne-d'Arc

ETAPLES : 20h30 à la Maison paroissiale, 42 rue de Rosamel

 

  «  L’Eglise au défi de la modernité »

Michel COOL : éditeur chez Salvator, chroniqueur littéraire au Jour du Seigneur,  et écrivain. 

Jacques NOYER :  Ancien évêque d’Amiens.
 

Depuis plus de deux mille ans l’Église navigue sur les vagues de l’histoire. Et s’efforce d’incarner et d’annoncer l’Évangile contre vents et marées. Sa rencontre avec la modernité ressemble à une tempête qu’elle doit traverser.  N’a-t-elle pas d’autre choix que de prier et d’espérer des jours meilleurs ?Monseigneur Noyer Monseigneur Noyer  

Jeudi 14 juillet, 20h30. BerckMichel Cool Michel Cool  

Vendredi 15 juillet, 20h30.

Le Touquet

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

« Dieu m’a donné rendez-vous à l’hôpital »

           Père Bruno Cazin : Vicaire général du diocèse de Lille – Médecin hématologiste

 

RECO du Père Bruno CAZIN RECO du Père Bruno CAZIN  Le Père Bruno Cazin, relate son expérience de l'accompagnement de nombreux malades, comme praticien-hospitalier pendant plus de trente ans. Il considère que l'hôpital est un haut lieu spirituel. Le soin,  l'attention à l'autre fragile, la tendresse attestent de la résurrection là où la violence de la maladie et la menace de mort obscurcissent l'horizon. Ainsi l'hôpital devient un formidable lieu d'apprentissage de l'Evangile.

Jeudi 21 juillet, 20h30. Berck

Vendredi 22 juillet, 20h30. Le Touquet

 

 «  La méditation » Marc Guffroy : psychiatre et psychanaliste

 

Marc Guffroy Marc Guffroy  Cette technique d'attention au présent est-elle une expérience thérapeutique ?  une expérience spirituelle ?

Les démarches sont-elles opposées ou complémentaires ?

Peut-elle s'adresser à tout le monde ?

Tenter d'y répondre sera l'enjeu de l'exposé.

Jeudi 28 juillet, 20h30. Berck

Vendredi 29 juillet, 20h30. Le Touquet

 

 

« C’est quoi la miséricorde ?»

Frère Michel HUBAUT : franciscain théologien, écrivain

michel-hubaut michel-hubaut  

Dans le cadre de l’année jubilaire, redécouvrir dans les Ecritures, en particulier chez saint Luc,  les fondements de la miséricorde.

Quand l’homme imagine Dieu, il invente un Zeus volage ou un Jupiter capricieux, le Dieu que Luc nous fait découvrir, dans les paroles et les actes de Jésus Christ, est tendresse miséricordieux. Ce Dieu qui lave les pieds de ses créatures, l’homme n’aurait jamais pu l’imaginer ! N’est-ce point là un critère d’authenticité ?

Jeudi 4 août, 20h30. Berck

Vendredi 5 août, 20h30. Le Touquet

 

 

 

 

 

 

"Prendre soin avec amour de la vie des familles".

Monique Baujard : directrice du service famille et
société de la Conférence des évêques de France de 2009 à 2015

 

monique-Baujard monique-Baujard  "Prendre soin avec amour de la vie des familles", c'est l'invitation que nous lance le pape François dans Amoris Laetitita (La Joie de l'Amour), car les familles "ne sont pas un problème, elles sont d'abord une opportunité". Le texte invite chacun à prendre soin de sa famille mais aussi à se faire proche de toutes les familles qui rencontrent des difficultés et qui ne vivent pas dans la paix et la joie. Un texte qui n'esquive donc pas les difficultés de la vie mais qui trace un chemin de miséricorde. Un chemin à la fois exigeant et accessible à tous car il s'agit de suivre le Christ. A travers ses différents textes, le pape François nous invite à réfléchir ce que l'Incarnation veut dire pour nos vies personnelles, pour nos sociétés et pour notre façon de faire Eglise ensemble.

Jeudi 11 août, 20h30. Le Touquet

Vendredi 12 août, 20h30. Berck

 

 

«  A l’école de Charles de Foucauld » Frère Marc Hayet – Petit frère de Jésus

 

image_preview image_preview  Si le pape François nous touche tant c'est parce qu'on sent dans ses paroles et ses gestes qu'il puise à la source fraiche de l'Evangile. Il y a de l'air qui entre et c'est un air d'amour pour les hommes et les femmes de ce temps, nourri par l'amour et l'exemple de Jésus.

Charles de Foucault aussi buvait et donnait à boire l'eau de l'Evangile et cela nous remplit de joie de penser que nous puisons nous aussi à ce puits.

C'est ce que Marc Hayet, petit frère de Jésus de Lille, viendra nous partager en cette année où nous fêtons le centième anniversaire de la mort de Charles de Foucault.

 

Vendredi 19 août, 20h30.

Maison paroissiale  -  42, rue de Rosamel à ETAPLES

 

Article publié par Maryse F. • Publié • 549 visites