MESSE AVEC L’EQUIPE DU SECOURS CATHOLIQUE ET VOYAGE À LOURDES

Dimanche 18 novembre 2018, l’Eglise célèbre la journée mondiale des pauvres voulue par le pape François et c’est aussi la journée nationale du Secours Catholique.

MESSE AVEC  L’EQUIPE DU SECOURS CATHOLIQUE

Chapelle Sainte Anne de Harnes.

 

Dimanche 18 novembre 2018, l’Eglise célèbre la journée mondiale des pauvres voulue par le pape François et c’est aussi la journée nationale du Secours Catholique.

 

A cette occasion, l’équipe du Secours Catholique de Harnes a préparé et participé à la célébration de l’eucharistie qui s’est déroulée le samedi soir 17 novembre en la chapelle Sainte Anne.

 

Le pape François nous dit qu’il faut écouter les pauvres, qu’ils ont quelque chose à nous dire et à nous donner. C’est aussi l’objectif du Secours Catholique qui essaie de se donner les moyens pour vivre cela dans les équipes locales.

 

 Au sein de l’équipe de Harnes, il se vit de belles solidarités, des amitiés vraies, de beaux partages, des projets avec de la joie et de l’espérance. Les exemples sont : le potager, la journée porte-ouverte du samedi 15 décembre 2018, l’entraide entre les différents membres, l’accueil de nouvelles personnes dans le besoin, les partages avec l’équipe des tricoteuses, le barbecue du mois de juin, la participation aux différentes manifestations organisées par l’équipe diocésaine du Secours Catholique, la participation aux collectes avec les Restos du Cœur ou la Banque Alimentaire…

 

Le rendez-vous de Dieu, c’est aujourd’hui et donc chaque jour, nous dit saint Marc dans l’évangile. Nul ne doit se considérer comme exclu de l’amour du Père, tout particulièrement dans un monde pour qui la richesse, qui enferme sur soi, est élevée au rang d’objectif premier. La réponse de Dieu au pauvre est toujours une intervention de salut pour soigner les blessures de l’âme et du corps, pour rétablir la justice et pour aider à reprendre une vie digne.

 

Sylvain et Gontran ont participé au « voyage de l’Espérance » organisé par le Secours Catholique en septembre 2018. Ils étaient accompagnés d’une vingtaine d’autres personnes du territoire « En sol mineur » qui couvre les secteurs d’Hénin-Carvin-Lens-Liévin. Ils ont vécu un pèlerinage à Lourdes et ont voulu nous le faire partager au cours de la célébration. Voici leur témoignage :

 

  • Pendant un an nous avons préparé le « voyage de l’Espérance » en nous réunissant tous les mois pour apprendre à nous connaitre.

 

  • Un voyage de l’Espérance à Lourdes, pourquoi ?
    • Pour ouvrir nos mains, nos yeux, nos cœurs et cheminer avec les autres,
    • Ecouter chacun, éclairer nos vies du message de Bernadette dans sa rencontre avec Marie,
    • Partager la vie, les découvertes et prier ensemble.

 

  • Nous sommes partis du 17 au 22 septembre, accompagnés par Vincent BLIN, prêtre.

 

  • Jour 1 : Nous partons de la gare d’Arras et nous traversons Paris en métro entre la gare du Nord et la gare Montparnasse. Après ce voyage, nous trouvons la quiétude de la cité Saint-Pierre… Un lieu propice au repos pour les participants au voyage de l’Espérance. Nous avons ressenti tout de suite que nous allions vivre quelque chose de différent de notre vie de tous les jours.

 

  • Jour 2 : Nous vivons sur les pas de Bernadette… À travers les lieux et l’histoire des dix-huit apparitions, nous avons vécu ses galères, sa grande joie d’avoir vu la Vierge. « Rien ne l’a fait lâcher », nous avons été portés par son message qui rassemble aujourd’hui des gens du monde entier.

 

 

  • Jour 3 : Nous partageons ensemble ce matin le chemin de croix. Pour nous c’est émouvant de partager la souffrance de cette mère qui voit son fils crucifié. Chacun notre tour nous avons porté la croix et nous avons partagé ce que nous avions sur le cœur. Pour finir nous avons porté un cierge tous ensemble et pensé à toutes les personnes qui nous étaient chères. Nous nous sommes retrouvés en fin de journée pour partager l’adoration du Saint-Sacrement dans la basilique Pie X. Nous avons ressenti une grande émotion. Les chants, la musique portée par la chorale nous ont fait un vivre un beau moment.

 

  • Jour 4 : Nous partons pour le cirque de Gavarnie. Chacun a pu relever le défi d’aller plus loin que là où il pensait aller... défi relevé ! Nous avons pu enfin partager un temps autour d’un lavement des pieds dans l’église du village. Le soir, nous avons repris notre bâton de pèlerin pour vivre la procession de nuit... un moment de partage avec tous les pèlerins venus en ce moment sur Lourdes...

 

 

  • Jour 5 : La journée a démarré par un temps de relecture et de célébration de notre semaine. Zachée nous a aidés à déposer les encombrements de nos vies et à parler de la joie de la rencontre avec Jésus.  Au cœur de la cathédrale de verdure de la cité St Pierre, nous avons célébré la messe et partagé nos meilleurs souvenirs de la semaine passée.

 

L’après-midi, chacun a pu déambuler seul ou en petit groupe dans Lourdes pour ramener un souvenir, passer à la grotte, déposer une bougie et surtout remplir les bidons d’eau...

La journée s’est terminée par nos remerciements personnalisés à tous les bénévoles de la cité St Pierre et à un temps de partage entre nous !

 

  • Jour 6 : Déjà le retour, avec dans nos cœurs l’envie de faire découvrir à tous, ce que nous avons vécu pendant ce pèlerinage comme la procession avec les malades ainsi que la retraite aux flambeaux.

 

 

Article publié par Patrick. C. - Paroisse-Saint- Joseph en Haute Deule.

Article publié par paroisse saint Joseph en haute deûle • Publié • 65 visites

Fermer