Messe de rentrée des familles à Lens

Osons la foi

Messe de rentrée des Familles

 

  1-IMG_8363 1-IMG_8363            Ce dimanche 2 octobre, l’église Saint Edouard accueillait parents, enfants, paroissiens, animateurs divers pour une messe de rentrée. Après avoir invité l’assemblée à se saluer, se présenter (ce qui a été fait dans la bonne humeur), Annie et Pascale, dans un duo fort réussi, nous ont donné des nouvelles : la catéchèse : quelques inscriptions au caté, des demandes de baptême pour une fratrie, une maman qui accepte d’aller chercher les enfants à l’école pour le caté à Saint Léger qui a lieu le midi ; l’accueil : des bénévoles pour aider  Kunchok Tashi et Pasang, nos amis réfugiés tibétains dans leur apprentissage du français mais aussi dans leurs démarches administratives ; accueil encore : Pierre et Blandine, nouvellement arrivés dans l’ancien presbytère de saint Edouard, seront présents pour les habitants et paroissiens du quartier pour toute demande de renseignements. Que du Bonheur !

 

            Cette célébration fut très riche, très dense en émotion.

 

            L’abbé Xavier a tout d’abord présenté à l’assemblée Kunchok Tashi et Pasang,  et Pierre Blandine et leurs enfants, qui vont animer la communauté de St Edouard, concrétisation du « projet Théophile ». un projet qualifié de fou, un projet réussi grâce à tous ; «un  projet réussi grâce à la foi » conclut l’abbé Xavier. « la foi est une attitude d’amour. Il faut faire tout ce que l’on peut, et tout remettre entre les mains de Dieu. Dieu se charge de la part d’impossible ».

 

            L’abbé a dévoilé ensuite à l’assemblée les nouveaux projets (fous)  de la paroisse :

 

  • un aménagement du rez-de-chaussée de l’ancienne aumônerie qui servira à accueillir des personnes trop souvent seules, avec l’aide du Secours catholique et de la Maison St Benoit, par l’organisation d’une « table ouverte paroissiale » ; La Cimade y tiendra également une permanence
  • un pélerinage à Assise en août 2018 qui nécessitera d’aider financièrement des personnes :
  • alors, pourquoi ne pas monter un spectacle que nous porterons à travers des paroisses de la région ?
  • Un dernier projet, un pèlerinage à Lisieux, sur les pas de Ste Thérèse, parents, enfants, catéchistes…..

 

             « Osons la foi, osons la folie de la foi ». Soyons des serviteurs, service et foi intimement liés.

 

            Nous avons ensuite tous été invités à noter sur une feuille : pourquoi croyons nous, qu’est-ce que la foi pour nous ? Toutes ces feuilles de couleur différente ont été ensuite collées sur un arbre.

 

            Une prière universelle axée sur le service et une foi ouverte, le chant de communion « comme Lui, nouer le tablier, se lever chaque jour et servir par amour, comme Lui"  et nous nous sommes quittés, « osant la folie de la foi ».

 

Chantal Erouart

 

Article publié par Chantal Erouart • Publié • 259 visites

Fermer
Fiscalité et générosité
Comment je peux soutenir la mission de l'Église en réduisant mes impôts.
En savoir plus
sur les dons IR et ISF