Et si nous nous déconnections ?

Édito Regard en Marche   Mai 2018

Édito Regard en Marche   Mai 2018

 

Et si nous nous déconnections ?

 

Voici deux faits vécus ces derniers jours et qu’il vous a été donné de vivre d’une façon ou d’une autre.

Lors d’une retraite de profession de foi je demande à un garçon quelles sont les activités qu’il pratique lors de ses loisirs. La réponse fuse « Je fais beaucoup d’écran » et d’ajouter que dès qu’il rentre du collège il s’enferme dans sa chambre pour jouer avec sa tablette et sa console. Il constate d’ailleurs qu’il parle de moins en moins à ses parents et à ses frères et sœurs.

Quelques jours plus tard j’arrive dans la petite surface du quartier. Je suis une personne en pleine conversation téléphonique… celle ci se poursuit de rayons en rayons puis pendant le passage à la caisse où nous entendons involontairement des confidences…

 

J’ai envie de dire « déconnectons nous » !

 

Il n’est pas question de juger les personnes ni de nier ce qu’apportent les techniques modernes, mais de voir la place qu’elles prennent dans nos vies et quel est alors notre comportement avec celles et ceux qui nous entourent.

Oui sachons nous arrêter pour faire un bilan voir ce qui est positif et ce qui est négatif.

 

Posons nous la question essentielle = quelle est la place que je laisse alors à Dieu et à mes frères ?

 

Abbé Jean Claude Dessinges.

 

Article publié par Philippe Breviere - Sainte Famille en Bas Pays • Publié • 69 visites

Fermer