Nouvelle fête mariale !

Nouvelle fête mariale : Marie, Mère de l'Eglise

Une nouvelle fête mariale
MARIE, MERE DE L'EGLISE

 

             
                 La tradition iconographique montre Marie au milieu des
   disciples lorsque l’Esprit Saint descend sur l’Eglise naissante. Par
   ailleurs, au terme des discussions au sein de l’assemblée conci-
   liaire Vatican II, sur les rapports étroits entre Marie et l’Eglise, le
   pape Paul VI décida le 21 novembre 1964 de proclamer Marie,
   Mère de l’Eglise. Il est donc tout à fait naturel de lier une fête
   mariale au mystère de l’Eglise.

 

                  Or, si dans le calendrier liturgique il existe des fêtes
    mariales qui ont rang de « sollennités » : Marie Mère de Dieu,
    l’Annonciation, l’Assomption, l’ Immaculée Conception, ou de
    « fêtes » : la Visitation, la Nativité de la Vierge; le lundi de pente-
     côte ne correspondant ni à une fête liturgique, ni à une fête
     républicaine, le pape François a décidé de donner tout son sens
     au lendemain du jour de Pentecôte en instituant une nouvelle fête
     mariale, comme mémoire de Marie  : Marie, Mère de l’Eglise.
     Et il était tout naturel de lier cette nouvelle fête mariale au feu de
     la Pentecôte. 

 

 

fullsizeoutput_1be fullsizeoutput_1be  

 

Le peuple de Dieu aura à cœur de célébrer la nouvelle fête mariale, pour la première fois le 21 Mai, 


Marie, Mère de l’Eglise

 

Fermer