Aix-Noulette, l'église

Présentation de l'église

 

L'église en 1905 Aix-Noulette  
L'église en 1905
L'église en 1905
La commune

Aix-Noulette s’est développée au pied des collines d’Artois, à quelques kms du mémorial Notre-Dame de Lorette. Aix-Noulette est sise sur les premiers limons de la plaine de Flandres, adossés à la colline et qui s’étend vers Dunkerque et la Flandre maritime, vers Lille et la Flandre intérieure. Son église ne fut pas épargnée lors des affrontements de 14-18, au point qu’il n’en restait que quelques pans de mur au sortir de la guerre. Elle fut classée monument historique le 7 novembre 1919.

 

Histoire.

Pour Mgr Lestoquoy, la région fut évangélisée des le 6ème siècle par saint Piat et saint Vaast. En 680 il existait déjà un édifice chrétien qui fut rattaché à l’église d’Arras. La ville ne fut pas épargnée par les invasions normandes à partir de 881. En 1097, il existe une église romane, avec une nef et un clocher. En 1552, agrandissement de l’église, dans le style gothique flamboyant, avec une triple nef, selon le modèle des églises-hall flamandes. Fin 19ème on assiste à la restauration de l’église. En 1924, le ministère des Beaux-arts décide que l’église sera rétablie dans son état antérieur, à partir des pans de mur restant.

 

Les vitraux

Les vitraux seront réalisés entre 1925 et 1931. Conçus par Louis Léglise et réalisés par Henri-Marcel Magne (comme à Lestrem), ils témoignent d’un style en recherche à un moment charnière de l’évolution du vitrail. Le style est plutôt géométrique, très coloré. Il fait penser au style « Arts-déco ». L’art du vitrail se veut une catéchèse par l’image. Les thèmes principaux retenus sont ceux de la vie du Christ, e particulier la passion. Y sont associés le culte de Marie et le culte des saints. On remarquera l’absence des noms des donateurs : « c’est plus conforme à la tradition et à l’esprit évangélique », précise l’abbé Dubois. Les vitraux ont été restaurés en 1990

 

Thème des quinze vitraux

 

L’annonciation

La nativité du Seigneur     

L’épiphanie

Jésus au Temple

Jésus devant Pilate

 

La crucifixion

La mise au tombeau

La résurrection - Pâques

L’ascension

La Pentecôte

 L’assomption de Marie

Le couronnement de Marie

Saint Germain

Saint Eloi

Sainte Barbe

 

   

Article publié par E.H. Communication Diocèse • Publié • 10551 visites