La quête de la messe

Pourquoi ? Pour quoi ? Combien ?

 

 

  

Pourquoi :

 

Savez-vous que la quête constitue un moment important de la messe ? Au moment où le prêtre offre le pain et le vin pour qu’ils deviennent le Corps et le Sang du Christ, vous êtes invités à vous offrir vous-même pour la Gloire de Dieu et le Salut du monde.

En donnant votre obole à la quête, vous offrez quelque chose qui vous appartient, que vous avez gagné grâce à votre travail. Cela représente votre offrande spirituelle, c’est le signe de votre participation au Sacrifice du Christ.

  

Pour quoi :

 

L'offrande, le partage, un temps fort de la messe Offertoire  
L'offrande, le partage, un temps fort de la messe
L'offrande, le partage, un temps fort de la messe
Dans la plupart des cas, le produit de la quête est affecté aux besoins de la paroisse.

Vous savez qu’ils sont nombreux : pour les célébrations, pour les différents services, pour le catéchisme, pour les dépenses courantes (électricité, chauffage…)

Il arrive parfois que ce produit soit affecté aux besoins de l’église diocésaine ou à d’autres causes caritatives, missionnaires, éducatives.

Grâce à votre offrande, la grande famille de Dieu reçoit les moyens de sa mission.

 

 

Combien :

 

Donner un repère n’est pas chose aisée, disons que, selon vos moyens, un minimum d’un ou deux euros paraît raisonnable et, pour ceux qui le peuvent, donner un peu plus compensera les dons de ceux qui ne peuvent donner normalement.

Votre paroisse pourra ainsi subvenir à ses besoins et se donner sans compter pour la mission.

 

La raison de cet article : Un rapide coup d’œil rétroactif laisse apparaître ce que nous pouvons appeler une énorme différence négative de 1021,41 € entre le produit des quêtes des dimanches de l’année 2002 (année de passage à l’euro) et celles de l’année 2005. 1021,41 €, soit 6700,00 Frs.

 

A ce train, il deviendra de plus en plus problématique, pour la paroisse, de subvenir à ses besoins et d’assurer un suivi sérieux de la mission. Il est clair que nous avons besoin de vous, de votre générosité pour que notre église locale d’Avion puisse réellement exister ; sans votre aide nous ne pouvons rien !

D’avance, nous vous en remercions.

 

Pour le Conseil Paroissial des Affaires Economique (C.P.A.E.)

                                                                                    Jacques Godart et Pierre Loozen

On trouvera d'autres renseignements sur les finances dans le diocèse dans la


Article publié par Elisabeth SOUILLART • Publié • 5177 visites