5. Jésus tombe pour la seconde fois

 

 

Jésus, le sauveur du monde, le voici pour la deuxième fois écrasé sous le poids de la croix. Et comme si nous étions dans la foule, nous avons envie de crier: courage, Seigneur, car c'est toi qui nous sauves!

Mais nous ne sommes pas des spectateurs dans la foule. Nous sommes avec toi sous la croix. Ta chute est le résultat de nos chutes. Et tu sais que souvent nous tombons sur le chemin de la vie. Et même, nous entraînons nos frères dans la chute. Pardonne-nous, Seigneur, nos faiblesses de chaque jour; apprends-nous à persévérer dans la foi, l'espérance et la charité, dans la prière et dans l'humilité, pour aller jusqu'au bout du chemin.   

 Jésus tombe pour la seconde fois Jésus tombe pour la seconde fois  

 

Méditation

  

 C'est la rechute. On en parle quand il s'agit d'une maladie grave, d'une personne a nouveau arrêtée, d'une dépression à multiples visages. Souvent on gémit: "Le pauvre, il ne s'en sortira jamais!" Pourtant, être par terre ne veut pas dire: être vaincu".

Jésus tombe pour la seconde fois, c'est vrai. Mais ce même Jésus a marché sur l'eau, a été transfiguré, a multiplié les pains et chassé les démons. Son être profond ne se réduit pas à cet homme épuisé, fragile, sans forces ni figure humaine. il y a en lui une formidable volonté de vivre, qui le fait se relever et poursuivre son chemin. Relevé de la poussière, dans trois jours, il se relèvera du tombeau.  

 

Prière

 

Seigneur; tu nous as montré qu'au milieu des pires épreuves, tu savais vivre debout. Aide le malade qui croit que son corps est devenu un tombeau à chercher en lui la pierre à soulever. Aide le condamné qui croit que toute vie est devenue une prison à trouver en lui la porte qui s'ouvre sur la liberté. Aide le déprimé dont la tête est devenue une chambre obscure à découvrir en elle l'étoile qui ne s'éteint jamais. Donne à chacun une force qui soit plus grande que la souffrance. 

 

retour - scéne suivante

Fermer