Dimanche des rameaux

Jésus, les disciples et la foule

 

Luc 19, 28-40 ; Isaïe 50,4-7 ; Philippiens 2,6-11 ; La Passion selon Luc 22, 14 à 23, 56.

 rameaux rameaux  

 

 

Deux évangiles seront lus au cours de la célébration des Rameaux. Dans l’un et l’autre, c’est bien Jésus qui est au centre des récits. Mais autour de Lui, il y a la foule des gens. Dans cette foule, au milieu et avec elle, il y a les disciples, le premier cercle.

 

 

Ils sont tout feu tout flamme dans la manifestation qui fait entrer Jésus dans Jérusalem : "Hosanna au Fils de David". Ils souhaitent et espèrent la restauration tout à la fois religieuse et politique de Royaume d’autrefois.

 

Quelques temps après cette même foule crie "A mort !" et les disciples, comme Pierre « je ne le connais pas.

 

Jésus, Lui, jusqu’au bout rend présent à notre humanité l’amour du Père pour tout homme, y compris le larron crucifié avec lui.

 

Si l’on parle à longueur d’année de l’injustice de Dieu à notre égard, quand çà va mal, ayons au moins le culot de reconnaître, aujourd’hui, l’injustice des hommes à l’égard de Dieu.

 

Ceci posé et les comptes rééquilibrés, nous pouvons passer à la question posée par Jésus à Pierre : "Et toi, qui dis-tu que je suis ?", puis "M’aimes-tu ?" et enfin : "viens, suis-moi".

 

Ces questions d’hier sont désormais des questions pour aujourd’hui, pour chacun qui vient les rameaux à la main dans une église. Il serait cependant utile de les compléter :

"Que fais-tu pour mieux connaître Jésus ?"

"Que fais-tu pour manifester ton amour envers Lui?"

"Que fais-tu pour mettre tes pas dans les siens et marcher à sa suite ?"

Fermer