Philippe Dewalle, diacre permanent

Ordination diaconale à Arras, ce dimanche 30 septembre

Six hommes, venus des doyennés de Morinie et de Béthune, issus de milieux professionnels différents; six hommes que rien ne semblait devoir réunir, mais partageant cependant une même Foi et un même sens du service, ont été ordonnés diacres par Monseigneur Jean-Paul Jaeger, le dimanche 30 septembre en la cathédrale St Vaast d'Arras.

 dscf2450 dscf2450  

Chaque ordinand, au côté de leur épouse, fut présenté, au début de la célébration, par un membre des équipes d'accompagnement. Sébastien évoqua les différents engagements de Philippe Dewalle, maraîcher, auprès du syndicat des maraîchers, en paroisse, au Secours Catholique ou dans diverses actions de solidarité; engagements partagés par son épouse et ses sept enfants.

 

 

  

 

" Philippe ne fait pas partie de ces "intellectuels de l'Eglise" qui la rendent trop éloignée des réalités de la vie. Il est présent, attentif aux plus petits et aux plus pauvres, toujours prêt à retrousser ses manches. L'appeler au diaconat, c'est poser un signe fort pour dire que l'Evangile est réellement vécu quand il est partagé dans les choses les plus simples de la vie".

 

Après l'acceptation des épouses et la remise des aubes, la célébration se poursuivit avec la Liturgie de la Parole. Dans son homélie, Monseigneur Jaeger fit le lien entre l'Evangile du jour et le rôle du diacre. " Ministres de Jésus Christ, il vous reviendra de porter sa Parole, mais aussi de la laisser transparaître à travers les faits et gestes, les engagements de toute votre vie. Parce qu'Il vous a saisis, vous servirez et tracerez les chemins du service, vous prierez et inviterez à la prière. Vous contribuerez à communiquer la vie de Dieu par les sacrements ".

 

Temps fort de la célébration, la liturgie de l'ordination fut suivie dans un profond recueillement par les nombreux fidèles et amis des ordinands, assemblés dans la cathédrale.

 

Les six nouveaux diacres, Luc, Philippe, Patrick, René, Laurent et Bertrand, furent salués par un tonnerre d'applaudissements. Patrick Letellier prit la parole au nom du groupe et remercia tous ceux qui les avaient accompagnés durant ces années de cheminement. " Avez -vous remarqué les compositions florales ? Avez-vous vu que chaque bouquet s'appuie sur du bois mort, symbole de la Croix du Christ ? Et que sur ce bois de souffrance, jaillit la vie que Dieu nous propose d'annoncer au monde. N'est ce pas un résumé de notre mission de chrétiens et plus particulièrement aujourd'hui de diacres envoyés dans le monde pour servir et nos frères souvent dans l'épreuve, et la Parole qui redonne vie ".

 

Lire l'homèlie de Mgr Jaeger

 

Article publié par Elisabeth Houzeaux - Saint Benoit en Morinie • Publié • 5914 visites

Fermer