Transmets la Parole que tu reçois

Edito - Eglise d'Arras n° 16

La mission 

 

Le mois d’octobre est consacré depuis de nombreuses années à la prière et à l’attention à la Mission. Les plus anciens gardent mémoire que missionnaire, c’est des prêtres et des religieuses envoyés dans les pays lointains, surtout Afrique et Asie. Mais depuis cinquante ans, après la lettre de Pie XII ‘Fidei Donum, l’Eglise a redécouvert que la mission est l’affaire de tous, et partout. Le concile Vatican II confirmera cette intuition où l’apostolat n’est pas chose réservée à la hiérarchie.

 

Le diocèse et Eglise d’Arras n’ont pas attendu ce mois d’octobre pour évoquer la mission. Il suffit de relire les nos  12 ou 13. Le service de Coopération missionnaire accueille et soutient les missionnaires du diocèse. Certains furent présents à Amettes ou dans leur paroisse d’origine. Le dimanche 26 août était la journée de fête au pays de Benoit Labre.

 

Prochainement plusieurs lieux accueilleront les reliques de sainte Thérèse de l’Enfant Jésus (Eglise d’Arras n° 10). Celle qui fut reconnue patronne universelle des missions, saura bien nous montrer les chemins de la mission, ailleurs, au-delà des mars, mais aussi localement, dans les quartiers, les paroisses, avec le souci de créer des équipes de proximité et de renouveler les équipes des mouvements apostoliques.

 

La semaine du 14 au 21 sera consacrée dans les paroisses pour des initiatives locales, le 17 octobre, ou le 21 avec les enfants de l’Enseignement catholique. Le 28 octobre verra le rassemblement Terres Lointaines à la Malassise. Le souverain pontife rappelle que l’Eglise est missionnaire par nature. Et la mission dépasse la communion entre les Eglises*. La phrase mise en exerque pour cette semaine de la mission est « Transmets la Parole que tu reçois ». Parole à méditer et à mettre en œuvre là-bas et ici, dans le quotidien de nos existences.

 

 

Le but de la Semaine missionnaire mondiale est de nous inciter, chacun d’entre nous, à prendre conscience de notre responsabilité propre pour le soutien de la vie et de la mission des diocèses du monde. La mission consiste à proclamer à temps et à contre temps l’Evangile du Christ, Christ devenir Parole pour le monde. Cette Parole doit être annoncée, ici, en France, et sur tous les continents. Dans des contextes si différents, l’Evangile est message de vie et de vérité. Il invite à se mettre à la suite du Christ sur le chemin de nos frères. La mission n’est pas réservée aux pays lointains, elle est désormais de partout à partout. Nous devons nous entraider pour que, partout, l’Evangile du Christ soit annoncé au cœur de l’histoire des hommes et des femmes de notre temps.


 

Prière proposée pour cette semaine missionnaire mondiale 2007

 

Pour transmettre ta Parole, Seigneur !

Pour transmettre ta Parole, Seigneur
Ouvre mes yeux,
qu’ils ne voient plus des enfants noirs, jaunes ou blancs, mais des enfants du monde.
Ouvre mes oreilles,
qu’elles n’entendent plus l’anglais, le chinois ou le français mais la langue de l’amitié.
Ouvre ma bouche,
que les mots ne soient plus violents, tristes ou méchants mais des mots d’amour.
Ouvre mes mains,
qu’elles ne s’ouvrent plus seulement vers ma famille, mes amis, mais aussi vers ceux qui, au-delà des frontières, me parlent de Toi.
Ouvre mon cœur,
qu’il t’écoute, toi mon frère, ma sœur, d’ici et de là-bas, car n’est-ce pas Toi, Seigneur, qui à travers eux m’attends.
Ouvre mon intelligence
à Ta Parole pour que ma vie la transmette à tous.

 

D’après une prière d’enfants en Suisse

 

Fermer