Apostolat des laïcs, assemblée générale 2007

La dimension internationale; la collégialité avec le CCFD

L'Assemblée générale de l'Apostolat des laïcs, réunie autour de Mgr Jaeger proposait aux différents mouvmeents qui compose l'Apostolat des laïcs d'apporter la manière dont l'international est pris en compte par eux.

Plus précisémment deux approches devaient être abordées, d'une part le développement durable et la consommation, d'autre part la place faite aux immigrés. Comme mise en appétit, un jeu  enquête sur nos modes de consommation et de projet de développement permet de découvrir qu'en chacun de nous, la réponse aux questions n'était pas si simple.

 

Deux témoignages sur la présence auprès des réfugiés à Norrent-Fontes, et auprès des Roms à Boulogne ont été l'occasion de nombreuses questions.

 

Nathalie, permanente pour la grande région Nord-Picardie, Champagne-Arde nnes apportait des précisions sur les différents mouvements dans leur dimension internationale: MIJARC, CIJOC, MMTC etc. Le CCFD met en chantier une réflexion pour 4 années sur les modes de développement (résumés en quatre thèmes). Pour les jeunes un accent particulier sera "la consommation.

 

Dans sa conclusion Mgr Jaeger revenait sur l'assemblée de la Conférence des évêques à Lourdes, où fut abordée la place du CCFD au sein de l'Eglise catholique de France. Il devait préciser la question posée par certains évêques: la collégialité est parfois estompée dans certgains diocèse à cause de la faiblesse des mouvements.  Avec l' CCFD, l'Eglise essaie de donner Corps à la Parole qu'elle porte. Certains mouvements aimeraient que les évêques leur accordent un peu plus d'importance dans leurs stratégies actuelles.

Article publié par E.H. Communication Diocèse • Publié • 2610 visites

Fermer