Eglise de Gavrelle

Présentation

 

église église  

 

Pendant la guerre 1914-1918, le village fut détruit entièrement. Sous le porche de l’église à l’intérieur se dresse une grande croix en bois sur laquelle sont gravés les noms de 57 officiers, sous-officiers et soldats britanniques morts en avril 1917 pour libérer la commune. Un monument (parc de la paix et du souvenir) symbolisant une maison détruite avec une imposante ancre de navire, a été érigée à l’entrée du village. C’est un lieu de pèlerinage pour l’armée britannique.

 

Ste Therese Ste Therese   Pendant la guerre 1939-1945, l’abbé Théry, curé de la paroisse mis Gavrelle sous la protection de ste Thérèse d’où l’origine de sa statue sur la place derrière l’église. Le village n’a pas été détruit. Le monument aux morts sur lequel est inscrit le nom de sainte Germaine a été offert par une famille de Toulouse, suite au décès de leur fils pendant cette guerre ainsi qu’une chapelle érigée sur l’ancienne route d’Oppy qui n’existe plus mais est remplacée par un monument dédié aux dragons.

 

À l’intérieur de l’église on peut admirer, au dessus de l’autel un magnifique Enfant Jésus de Prague. Un chemin de croix en plâtre offert par une famille de Gavrelle ayant perdu leur fils unique à la guerre. Tout autour des vitraux aux couleurs chatoyantes surtout avec un rayon de soleil représentant la vie de Jésus.

L’église repeinte intérieurement et sablée extérieurement, entourée d’une belle place est ouverte et refermée chaque jour par un bénévole, elle nous invite à entrer et nous recueillir en ce lieu saint.

 

                                                                                              L’équipe pastorale de Gavrelle

Article publié par marie-christine thuilot • Publié • 2596 visites

Fermer