Rencontre avec le doyen du futur doyenné

L'abbé Gabriel berthe

Lundi 26 mai 2008, à 20 heures, salle Jeanne d'Arc, à Bapaume,

 

 

Invitation par notre Doyen actuel René Deleflie à la rencontre du futur Doyen du grand doyenné du pays d'Artois, l'abbé Gabriel Berthe.    

 

 

Lettre de l'abbé René Deleflies

 

Prêtres, animateurs, membres de toutes les EAP, chrétiens intéressés à la vie de l’Eglise de demain… Comme nous le voyons dans les Actes des Apôtres, comme l’Eglise primitive, l’Eglise chrétienne de notre temps est affrontée à des défis, des problèmes nouveaux …
 
Et elle est bien obligée de faire face, de trancher…
 
Gabriel Berthe Gabriel Berthe   Vous avez appris que nous allons devenir membres d’un doyenné plus vaste dont le centre sera Arras et le doyen, Monsieur l’abbé Gabriel Berthe. Ce dernier se propose de nous rencontrer le lundi 26 mai 2008 à 20 h, à la salle Jeanne d’Arc de Bapaume.
 
Auprès de lui, nous pourrons satisfaire nos légitimes curiosités :
 
Il nous dira la superficie du doyenné, fera un état des lieux et des personnels. Cela nous changera car nous couvrirons ensemble ce que l’administration publique appelle déjà le Pays d’Artois.
 
Il nous dira ce qu’il attend de nous, ce qu’il attend des anciens doyennés. Y aura-t-il des paliers intermédiaires entre les paroisses de 2004 et les nouveaux doyennés ?
 
Il exposera, s’il le veut, comment il voit déjà l’aide qu’il pourra apporter aux diverses paroisses, aux mouvements, aux services.
 
Nous-mêmes pourrons aussi poser nos questions, dans lesquelles, je l’espère, les préoccupations de l’Eglise locale (le diocèse) l’emporteront sur les petits intérêts  individuels des villages.
 
Que deviendront les réalisations que nous avons mises en route ? Nous pourrons  voir ensemble comment améliorer et faciliter la vie de l’Eglise de demain, pour que les buts essentiels soient respectés : l’évangélisation, les jeunes, les petits,  l’appel au ministère pour l’avenir.
 
Je n’annonce pas tout, car je ne suis pas sous son chapeau, et puis, je veux lui laisser la liberté de gérer, de mener comme il l’entend, cette rencontre, qui, je l’espère, sera placée sous le signe de l’amitié, de l’espérance et de l’accueil.
 
 
René Deleflie, Doyen, actuel de l’Artois Sud.

Cette rencontre initialement prévue pour les EAP est également ouverte à ceux qui, engagés ou non dans la vie de l’Eglise, ont envie de la faire vivre maintenant.

 

A visiter la page du futur doyenné d'Artois

 
 
Fermer