Doyenné - Dimensions pastorales

Appel en responsabilité

Assemblée générale - Condette Préparation au mariage  
Assemblée générale - Condette
Assemblée générale - Condette
 Invité par le service diocésain de formation permanente à développer la réflexion sur la mission des laïcs en responsabilité dans les paroisses et doyennés, le père Paul Scolas terminait son intervention en proposant cinq attitudes “pratiques” pour vivre la mission, cinq verbes à méditer et à mettre en œuvre : Accueillir, oser ; veiller ; orienter ; éveiller.  

 

1.    Accueillir

Personne ne se donne de lui-même la mission dans l’Eglise. C’est un appel que l’on reçoit, que l’on accueille. La mission est en même temps d’accueillir, dans une démarche croyante, la vie passionnante des chrétiens, des communautés, des hommes et des femmes. Non parce que tout y serait parfait, mais dans la démarche de Dieu lui-même qui a tant aimé le monde et qui a désiré y habiter. Si on n’aime pas l’Eglise et l’humanité, on n’est pas apte à assumer une responsabilité pastorale.

 

2.    Oser

Nous pouvons admirer l’audace missionnaire de saint Paul, de tel ou tel saint au cours des siècles. En équipe, cet esprit d’audace missionnaire doit porter à oser identifier et empoigner les défis comme des appels, des appels de l’Esprit-Saint. Entendre les appels de l’Esprit, ce sera parfois refuser de se laisser enfermer dans des voies sans issues ; ce sera aussi de proposer des chemins nouveaux pour le monde d’aujourd’hui et de demain, qui n’est plus celui d’hier.  

 

3.Veiller

Etre des veilleurs est une expression biblique. Veiller, c’est devenir ensemble des guetteurs de l’aube pascale, pour les chrétiens et les autres qui vivent le quotidien. Veiller c’est être attentif à discerner les signes des temps, là où quelque chose du Royaume déjà présent et à venir commence à poindre. Veiller est un service à rendre à toutes les communautés.  

 

4.Orienter

S’il revient aux équipes d’animation de paroisse de participer à l’exercice de la charge pastorale, c’est aussi, à certains moments, en doyenné, faire des choix, proposer clairement des orientations, veiller à les mettre en œuvre. La mission des équipes de doyennés sera de prendre en compte les initiatives des paroisses, de les soutenir, de les favoriser. Formation, communication, catéchèse, … sont des pôles de responsabilité où existeront des interlocuteurs, autant vis-à-vis pour les services du diocèse que pour les membres des EAP.  

 

5.Eveiller

L’aventure de la foi s’arrête si l’appel n’est plus lancé. Or, il y a un doute là-dessus chez pas mal de chrétiens et de pasteurs. Eveiller des vocations, engendrer à la vie nouvelle de disciple du Christ, susciter des collaborateurs pour la mission, ce sont des attitudes essentielles pour la vie de l’Eglise.

 

 

Fermer