L’eucharistie et l’humanité

Livre de Mgr Rouet

 
 

L'Eucharistie et l'humanité. 
Un livre de Mgr Albert Rouet, archevêque de Poitiers

 

Présentation du livre

 
   
Par Mgr Rouet, éditions Bayard l'Eucharistie et l'humanité  
Par Mgr Rouet, éditions Bayard
Par Mgr Rouet, éditions Bayard
Au moment même où l’Eglise universelle est réunie pour un Congrès eucharistique au Canada, les éditions Anne Sigier (éditrice québécoise) publient le dernier livre de Monseigneur Albert Rouet sur l’eucharistie.
 
A travers un parcours autour des mots mêmes de la prière de consécration eucharistique «  Prenez et mangez, prenez et buvez, ceci est mon sang versé pour la nouvelle alliance. Faites ceci en mémoire de moi », Mgr Albert Rouet nous explique les aspects essentiels de ce sacrement à la fois si simple et si mystérieux.
 
Le Christ s’est servi de réalités fondamentales de l’être humain pour nous introduire, par la communion, dans l’intimité d’un Dieu qui fait « exister » et se fait présent dans nos préoccupations et nos activités quotidiennes.
 
L’auteur nous éclaire sur ces réalités dans la perspective d’une redécouverte de l’eucharistie. Son livre vient donner un sens lumineux à ce sacrement.
 
Cette fois-ci, ce livre n’est ni un ensemble d’homélies, ni le fruit d’un entretien, mais un texte entièrement rédigé par l’auteur. Une parole d’une grande densité, proche de la vie, richement inspirée de citations de l’Ecriture.
 
 

Extraits du chapitre d’ouverture

 
Il existe un nombre impressionnant d’ouvrages sur l’eucharistie. Fallait-il un texte de plus ? Depuis quelques temps, je l’avoue, je désirais rédiger quelques notes sur ce thème (…) Je le dis sans détour : l’eucharistie me paraît aujourd’hui malmenée.
 
Une concentration sur l’eucharistie est en train de se produire, qui entraîne à terme des problèmes inextricables (…) L’eucharistie apparaît prise entre des spéculations qui poussent à de complexes ramifications au degré le plus extrême, et un piétisme immédiat qui s’abîme dans l’affectivité. (…) Pourquoi une telle concentration ? Pourquoi une telle approche globalisante de ce sacrement ?
 
J’aimerais, dans les pages qui suivent, parler simplement de l’eucharistie, en mémoire de la première fois : à hauteur d’homme, main tendue pour offrir et main ouverte pour recevoir. L’eucharistie est un don qui vient du Père. Il est sans frontière. Par conséquent, il laisse une grande liberté de mouvement, d’analyse et de collaboration. Ne pas éteindre cet Esprit, voilà la seule attention qui nécessite notre adoration.
 
 
Fermer