Mgr Rodhain et le Secours catholique

La thèse du père Luc Dubrulle, publiée -DDB

Mgr Rodhain et le Secours catholique Mgr Rodhain et le Secours catholique   

 

Le 3 mai 2007, le père Dubrulle assurait la soutenance de sa thèse de doctorat à l'Institut catholique de Paris. L'ouvrage est édité en juillet 2008 chez Desclée de Brouwer. 632 pages - 39 euros. On peut se le procurer chez l'auteur à la Maison diocésaine d'Arras

 

Présentation

Cinquante ans après sa voisine allemande, l'Église catholique de France se dote en 1946 d'une centrale de charité appelée le « Secours catholique ». Au sortir de la guerre, grandi par l'activité de l'Aumônerie générale fondée à l'intention des prisonniers de guerre, le chanoine Jean Rodhain, né en 1900, est nommé secrétaire général du nouvel organisme de charité. Il en est le « patron» jusqu'à sa mort en 1977.

S'appuyant sur le millier d'écrits de Mgr Rodhain et l'action du Secours catholique, cette étude, à la fois historique et théologique, cherche à dessiner la figure sociale de charité qui en émerge. D'abord ordonnée, dans un projet résolument pédagogique, à la charité intégrale de toute l'Église et de toute humanité, cette figure tend à se spécialiser en une centrale caritative de plus en plus performante. Sujet à une réaction doctrinale intransigeante prenant la voie d'une tentative de « réhabilitation de la charité », Mgr Rodhain ouvre dans sa pratique des voies de recomposition d'une charité plausible pour une société sécularisée.

 

Extrait d'une conférence sur Mgr Rodhain et la diaconie, journée Enjeux et questions Arras

 
Luc Dubrulle, prêtre du diocèse d'Arras, est directeur de l'Institut d'études religieuses et maître de conférences à la Faculté de théologie de l'Institut catholique de Paris.
 
Ouvrage couronné par
le Prix Maurice-et-Jean-de-Pange.
Fermer