Les prêtres, on ne les voit plus !

Edito publié par un doyen

Les prêtres, que font-ils? on ne les voit plus!

jc dessinges ab henri b Des prêtres du doyenné de Béthune  
jc dessinges ab henri b
jc dessinges ab henri b
 La question est judicieuse et appelle à ouvrir les yeux.

En septembre 2008, les doyennés ont été modifiés, les paroisses davantage rassemblées. Mais le nombre des prêtres n’a pas augmenté, bien au contraire. Le texte ci-dessous a été publié par le doyen de Béthune-Bruay pour l’édition Regard-en-Marche de septembre 2008. Pour deux paroisses du doyenné, limitrophes du Nord, trois prêtres ainés sont décédés l'an dernier. En septembre 2008, deux "jeunes" prêtres quittent ce doyennés, car ils sont affectés à de nouvelles missions, à la fois en paroisses et en aumôneries diocésaines de jeunes

 

repas autour de Mgr Jaeger et du service Missionnaires en congé  
repas autour de Mgr Jaeger et du service
repas autour de Mgr Jaeger et du service
Mgr Jaeger explique.

 Fin juillet Mgr Jaeger rencontrait des missionnaires en congéA la question du nombre des prêtres, il répondait : "cette année, je n’ose pas compter car il y a eu pas mal de décès et pas d’ordination. Malheureusement, dans nos diocèses nous continuons à agir comme si nous étions encore de tradition chrétienne alors que nous devrions revenir à l’évangélisation de nos chrétiens et des autres habitants".

 

F - Doyenné de Béthune-Bruay F - Doyenné de Béthune-Bruay  Le doyenné de Béthune-Bruay

 Des personnes, proches des paroisses et des prêtres, n’arrivent pas à accepter cette réalité, qui pourtant crève les yeux :

Dans le département, (décembre 2007), sur 306 prêtres, 193 ont plus de 75 ans ; 65 ont entre 65 ans et 74 ans ; 48 ont entre 35 ans et 64 ans. Il n’y a aucun prêtre, en dessous de 30 ans ! Il n'y a eu aucune ordinatioon cette année. Entre le 13 août et le 30 août cinq prêtres sont décédés. 



Mais alors, ceux qui restent, que font-ils ?
 

Dans le nouveau doyenné 

 Soixante et une communes et 225.853 habitants.
Onze nouvelles paroisses (regroupements de clochers) 
79 lieux de culte
.

  • Pour ce vaste doyenné sont nommés 26 prêtres :
    12 parmi nous ont moins de 75 ans (3 seulement ont moins de 60 ans) :
    Abbés Elie Gallois, Jean Claude Dessinges, Bernard Lortil, Gérard Andrieu, Henri Bienaimé, Georges Leroy, Pierre Thibaut, Raymond Véron, Maurice Vieillard ; et les 3 plus jeunes : Barthélémy Enama, Fabian Lenglet, Pierre Legrand (arrive à Noeux les Mines et environs).
  • Vous connaissez les 14 prêtres aînés qui prennent encore leur part de service
    Abbés Raymond Pesez, Jean-Marie Bauchart, Pierre Robillart, Roger Bart, Julien Bacon, Jean Noulette, Louis Blondiaux, André Brevart, Pierre Merle , Michel Mille, André Claye, Bernard Lesage, Raymond Berthelot, Roland Delplanque.
  • 8 prêtres sont nommés à la mission polonaise.

Prêtres et laïcs pour servir la mission de toute l'Eglise


Vos paroisses ne reposent plus d’abord, sur la présence et l’action des prêtres, c’est évident, mais il faut encore le répéter. Les prêtres ne peuvent plus vivre la même disponibilité auprès des familles à visiter, auprès des parents qui demandent le baptême pour leur enfant, auprès des jeunes qui choisissent une date pour leur mariage...  


Bruay et Divion: Equipe d'animation de paroisse Bruay et Divion: Equipe d'animation de paroisse   Des équipes d’animation de paroisse ont été nommées par Mgr Jaeger pour conduire la paroisse, avec un curé, résident ou non. Cette réalité n’est qu’une facette de la vitalité de l’Eglise dans le diocèse le doyenné et les paroisses.


Beaucoup d’autres acteurs, avec compétence, générosité et joie partagent leur mission et leur service. Ils sont proches de vous, vous les connaissez, vous les appréciez. Avec eux et tous ensemble nous sommes les apôtres locaux dont l’Eglise a besoin dans la vie de toue les jours. Ce sont les accueils en paroisse, les équipes liturgiques, de catéchèse, animation des funérailles, etc. Nous leur redisons notre amitié et notre confiance.


Regard en Marche, chaque mois, donne la parole aux animateurs laïcs en pastorale, aux diacres et à de nombreux amis, aux communautés religieuses, aux équipes de bénévoles sans lesquelles les paroisses et services seraient morts et désertés. Nous leur devons, vous leur devez bienveillance et reconnaissance... et une place dans votre prière. Merci à toutes et à tous et bonne année scolaire.
 
Abbé Elie Gallois, doyen

Fermer