le Vendredi 05 sep 2008


Septembre est le mois des bonnes intentions, des projets à mettre à exécution. Ce temps à vivre que le Seigneur nous confie, il nous appartient de le développer et d’en rendre grâce. Faire face, gérer son stress et son planning, porter les fragilités seront des expressions fréquentes. Animés par l’Esprit-Saint, les chrétiens témoigneront que l’Esprit créateur est à l’œuvre dans la vie du monde.

 

Ce premier week-end de septembre verra nombre de familles compléter le nécessaire du parfait élève, collégien ou lycéen. Il y a l’émerveillement du jour de rentrée, mais aussi les craintes qui se font jour. Chacun souhaite aux générations futures de réussir… elles auront à apprendre mieux, avec moins d’heures de cours, avec moins d’enseignants.

 

Dans les paroisses on se démène aussi pour assurer le suivi des plus jeunes, de la transmission de la foi… avec moins d’animateurs et de prêtres… Transmettre les valeurs et les connaissances n’est pas le premier défi. Il sera d’abord de développer les relations humaines et fraternelles, enfants, jeunes et adultes, habitants des villes et des campagnes, équipes d’animations, paroissiens et gens de bonne volonté.

La catéchèse a organisé sa journée de prérentrée : la place centrale de la Bible en catéchèse, dans la mise en œuvre de la responsabilité catéchétique de tous. Tous sont invités à témoigner du dialogue que Dieu désire nouer avec l’humanité.

 

Vous avez trouvé, joints à ce numéro d’Eglise d’Arras, deux fiches pour lire l’évangile selon Marc. Durant les mois qui viennent chacun est invité à oser créer des maisons d’Evangile, à oser lire, ensemble, le premier des quatre évangiles. Le diocèse ne dispose pas de biblistes en nombre ; l’initiative ne vise pas une « formation exégétique, mais Mgr Jaeger compte sur chacun des baptisés pour qu’ils donnent le goût de l’Evangile à leur entourage immédiat, famille, amis, voisins. Cela commence par faire connaitre l’initiative à l’aide d’une invitation : “le semeur est sorti pour semer…” Puisse la Parole du Seigneur, lue ce dimanche « Je fais de toi un veilleur pour mon peuple » ** se faire brulante au cœur de chacun.

 

Que souhaiter de mieux aux lecteurs d’Eglise d’Arras, sinon de mettre en œuvre l’annonce de l’Evangile au quotidien

 

Abbé Emile Hennart  

 

**Ezéchiel 33,7 septembre 2008

 

 
 



Article publié par Alicia Lieven - Gestionnaire technique du site internet du Diocèse • Publié • 2406 visites