Conférence sur Benoit Labre

Amettes, village, sanctuaire et foyer sacerdotal

Une conférence à l'occasion de la fête de saint Benoît

 

Benoit Labre-affiche Benoit Labre-affiche   Le 16 avril, jour de la fête de saint Benoît Labre, une conférence sera donnée par Marc Loison, un enfant du pays. Elle aura pour thème : Amettes, village, sanctuaire et foyer sacerdotal.


Marc Loison est maître de conférences en histoire à l'IUFM Nord-Pas-de-Calais. Docteur en histoire de l'éducation, il a été chargé de mission pour l'éducation prioritaire à l'inspection académique du Pas-de-Calais. En tant que chercheur associé à l'université de Lille 3, il consacre ses recherches à l'histoire de l'éducation et à la formation des enseignants. Il vient de publier chez Vuibert « L'École primaire française, de l'Ancien Régime à l'éducation prioritaire », où il met à mal nombre d'idées reçues à travers les siècles, de Jules Ferry à nos jours. Y compris dans l'Artois.


Moins d'un mois après la mort de Benoît-Joseph Labre s'ouvre à Rome le procès d'information en vue de la canonisation du vagabond de Dieu natif d'Amettes. Immédiatement, les pélerins affluent vers la mason natale et vers l'église de son baptême. Jean-Baptiste Paternelle, curé d'Amettes après le Concordat, y fonde une école ecclésiastique. Après la béatification, les pères maristes installés à Amettes de 1862 à 1910 accueillent les pélerins de plus en plus nombreux. De 1910 à 1935, un abbé démocrate, le chanoine Raux, est curé d'Amettes. Influencé par Dom Gréa, il mène la vie commune avec ses vicaires et les frères de son école presbytérale parmi lesquels vingt jeunes gens devinrent prêtres.

 

16 avril 2009
10 h : messe à l'église
19 h : messe à l'église présidée par Mgr Jaeger
20 h 30 : conférence de Marc Loison à l'abri du pèlerin, sous la présidence d'honneur de Mgr Jaeger.
 

Fermer