Avant de lire Luc : présentation

Introduction publiée dans le livret de l'Evangile selon luc

L’œuvre de Luc


Luc Evangile Luc Evangile    Se mettre à l’écoute de la parole d’un témoin privilégié, lire l’ensemble de l’Evangile selon Luc est le projet des maisons d’Evangile dans le diocèse. Luc cherche à rendre compte du projet de salut de Dieu pour tous les hommes, et de sa réalisation. L’œuvre de Luc est composée de deux parties : l’Evangile et les Actes des Apôtres. Son exposé commence à Jérusalem, dans le Temple et se termine à Rome au milieu des païens où la Parole est proclamée et entendue. Un travail d’édition a séparé très tôt l’œuvre de Luc, en deux parties, en insérant le quatrième évangile, selon saint Jean, entre Luc et Actes.


Luc est au carrefour de deux cultures, tout comme l’apôtre Paul : de culture juive-hébraïque et de culture gréco-romaine., Luc est un chrétien converti, sans doute originaire de Syrie. Il connait le monde juif de la Palestine comme il connait les juifs de la diaspora. Son style d’écriture est conforme aux procédés des historiens latins (Plutarque, Suétone). Son œuvre est celle d’un homme enthousiasmé par la progression de l’annonce : « La Parole de Dieu croissait et se multipliait… » Actes 6,7 et 12,24.


Luc rappelle les rapports entre Jésus et les Ecritures juives, et insiste sur “l’aujourd’hui” de la Bonne Nouvelle. Les disciples d’Emmaüs et les premiers chrétiens relisent la vie, la mort et la résurrection de Jésus à la lumière de l’Ancien Testament. Luc rend compte des multiples lieux d’accueil de la Parole et de la miséricorde (le père prodigue, Zachée, les maisons des premiers chrétiens). Luc rend grâce pour l’œuvre de Dieu pour nous : Benedictus ! Magnificat ! Cette année nous lirons l’Evangile selon Luc et laissons les Actes pour une autre année.

 

Aux origines de l’Evangile de Luc


Image pour l'invitation Jesus. Evangile de Luc  
Image pour l'invitation
Image pour l'invitation
La rédaction des évangiles a commencé par la proclamation de la mort-résurrection puis par la mise en mémoire de témoignages, de catéchèses apostoliques. Bien plus tard ont été ajoutés les deux premiers chapitres sur la naissance de Jean-Baptiste et Jésus. Parmi les sources de Luc, il y a l’évangile de Marc, des documents déjà rassemblés par les premiers chrétiens, désignés sous le nom de “source Q” ; mais Luc disposait aussi d’autres documents. Luc construit son Evangile autour de trois lieux : Galilée, chemin vers Jérusalem, Jérusalem. A chaque étape, il rassemble récits et discours de Jésus. Son objectif : rendre compte de l’amour de Dieu pour toutes les nations, manifesté en Jésus-Christ.
Après nous être passionnés avec la lecture de Marc, cherchons ensemble ce que Luc, écrivain et catéchète, cherche à nous faire comprendre au sujet de Jésus, de Dieu et des hommes.

 

Les intuitions pour les maisons d’Evangile.


Quatre intuitions sont à l’origine de l’initiative de lecture :

  • lire l’ensemble d’un livre ;
  • lire ensemble ;
  • oser prendre la parole ;
  • devenir familier de l’Ecriture.

Beaucoup de questions jaillissent au fil de la lecture, qui pourraient faire l’objet d’explications au fur et à mesure de la lecture. Faire ainsi transformerait les maisons d’Evangile en groupes de formation ; ce n’est pas l’objectif du projet. Découvrir et comprendre le témoignage de Luc, c’est vouloir respecter ce qu’il a écrit, avec ses mots à lui, sans trop nous laisser dévier par nos multiples questions, certes utiles, mais qui risquent de nous éloigner du dialogue que Dieu veut entretenir avec nous comme à des amis. "Tout lire plutôt que tout expliquer" devrait nous guider pour utiliser au mieux le temps dont nous disposons. La fiche 00 oriente le déroulement de chacune des rencontres, horaires et questions, prière.

 

Découvrir la richesse d’un langage imagé


L’Evangile sera découpé en huit sections. Nous avons évité les intertitres qui orientent vers une des interprétations possibles. Une lecture en continu permet de découvrir l’unité qui relie entre eux des “morceaux choisis” que nous connaissons déjà. Elle fait aussi découvrir bien des paragraphes dont nous ignorions l’existence. Pour éviter les longueurs, il sera proposé ici ou là une lecture abrégée, en “passant” un paragraphe, un chapitre… à regrets !


Dans l’effort de lecture, chacun est invité à porter attention aux personnes présentées dans les récits, leurs actions, leurs rapports entre elles et avec Jésus, leurs paroles, ce qu’elles disent de Dieu. Nous invitons aussi à décrypter les images et les formules littéraires utilisées par Luc sans chercher d’abord “quel est le message”, ou “quelle est l’idée du paragraphe ?”. Demandons-nous plutôt : « de quelle manière Luc nous parle-t-il de Jésus, des disciples, des gens ? Le texte de Luc, que dit-il de Dieu ? » Ne cherchons pas d’abord les idées sur… mais les images ou manières de parler de… Par cette attention, bien des détails pourront surgir qui éveilleront notre curiosité, mais aussi notre désir de répondre aujourd’hui à l’attente d’un Dieu manifesté en Jésus le Christ.


Ta Parole entre nos mains Les 24 heures de l'Evangile  
Ta Parole entre nos mains
Ta Parole entre nos mains
Notre désir est aussi d’appliquer à notre aujourd’hui la Parole lue…, mais après avoir cherché ce qu’il en a été dans le temps de Jésus et de la primitive Eglise. Nous éviterons ainsi de transformer l’Evangile en un recueil de maximes et de modèles à vivre. Alors nous pourrons dire « J’ai rencontré le Seigneur Jésus ! »


 Des fiches accompagneront la lecture de chaque section. Elles pourront être lues de préférence après avoir fait nous-mêmes l’effort de lecture ! TOB-NT-Bible TOB-NT-Bible  Gardons un esprit d’éveil et d’observation pour un texte et ses images, dont nous ne soupçonnons pas assez qu’il révèle l’amour de Dieu de génération en génération. 

 

  • Il y a possibilité d'emprunter auprès du service de la Catéchèse le CD audio avec la lecture complète de Luc
  • On peut se procurer ou commander le Nouveau Testament, traduction oecuménique de la Bible (TOB) , traduction intégrale avec les notes pour 19 euros: éditions du Cerf/société biblique française, 2000.

 

____________________________________________________________

 

 

Monseigneur Jaeger invite à poursuivre la lecture en maison d'Evangile

 

 

Mgr Jaeger Mgr Jaeger   Bonne nouvelle pour les pauvres.

 

L’aventure se poursuit !

La proposition de la lecture continue de l’Evangile selon Saint Marc a remporté un vif succès.Elle a permis à de nombreuses personnes d’entendre, pour la première fois, la Parole du Christ ou de se mettre, à nouveau, à son écoute.

 

Ce qui a été semé dans les cœurs appartient à l’intimité de la relation de chacun et de chacune avec Dieu. De nombreux témoignages attestent que l‘Evangile touche et bouleverse la vie et lui donne une saveur nouvelle.

 

Selon le souhait exprimé par beaucoup de locataires des « Maisons d’Evangile », nous suivrons le Christ à travers l’Evangile selon Saint Luc. Nous gardons intact le désir d’accueillir la Bonne Nouvelle avec des voisins de village, de quartier, de rue, d’escalier.

 

Instruits par une expérience enthousiasmante, nous serons plus audacieux encore pour inviter ceux dont l’existence nous rend proches. Bien plus que nous ne l’imaginons, ils seront heureux de se laisser saisir et entraîner par les mots et les signes d’un Amour plus fort que toutes les formes de la mort.

Telle est la joie qu’offre Jésus de Nazareth , Fils de Dieu !

+ Jean-Paul JAEGER

 

____________________________________________________________
.

 

Article publié par E.H. Communication Diocèse • Publié • 5799 visites