Fiche 00 Animer les rencontres

Déroulement général d'une rencontre, à l'usage des animateurs

Image pour l'invitation Jesus. Evangile de Luc  
Image pour l'invitation
Image pour l'invitation
Fiche de travail en vue de l'animation de groupe  
 

La lecture de l’Evangile de Luc pourra se faire en huit rencontres de 1h30 chacune. Par exemple : une rencontre par mois, d’octobre à mai. A chaque rencontre, après un temps d’accueil, une section ( soit 2 à 3 chapitres) sera lue, puis « un zoom » sera fait sur un texte de cette section. Un temps de prière conclura la rencontre.

 

 

 

 

Chaque groupe sera composé de 4, 5, 6 personnes avec un animateur, dont le rôle est de rassembler le groupe, de l’animer en "distribuant" la parole plutôt qu'en prenant la parole pour transmettre un savoir:

 

  • L'animateur veille au bon déroulement, en particulier au temps qui passe ; et donc fait avancer la rencontre; il veille à ne pas dépasser l’heure de fin prévue.
  • aide à ne pas se perdre hors du sujet c’est-à-dire dans un débat qui éloigne trop du texte de l’évangile.
  • il donne la parole, veille à ce que les plus discrets puissent la prendre s’ils le souhaitent, ose l’enlever aux plus bavards.
  • il prend lui-même la parole au même titre que les autres : il se situe comme chercheur de Dieu avec d'autres chercheurs.
  • invite au silence quand c’est nécessaire : considère qu’un silence n’est pas un vide !
  • repère les questions posées par le groupe en vue de les communiquer à la personne-relais de son entourage ou à diocese@arras.catholique.fr ou à « Lire l’Evangile » - Maison diocésaine – 103 rue d’Amiens – BP 1016 – 62008 Arras Cedex.

Avant chaque rencontre  

 

  • L’animateur se prépare à la lecture à haute voix de la section.
  • Il vérifie dans la fiche de la section s’il est proposé des questions plus adaptées à la section ou au zoom.
  • Il soigne l’accueil : que chacun se sente le bienvenu dès son arrivée ! Soigner la convivialité ! Créer un climat d’amitié et d’écoute mutuelle.
  • Il prévoit un signe qui mette en valeur que nous sommes rassemblés au nom de Jésus, le Christ : une bougie, une belle Bible, le dessin de l’invitation

A la première rencontre

 

  • Si des participants n’ont pas le livret de l’évangile de Luc, leur remettre.
  • Si nécessaire, indiquer comment on se repère dans un Evangile : chapitre, verset.
  • Indiquer comment se passera chaque rencontre.
  • Lire le message de Mgr Jaeger, “ Bonne Nouvelle”. Il dit le sens de la démarche.


Déroulement de chaque rencontre
 

Premier 1/4 d’heure

  • Accueil mutuel
  • L’animateur (re)dit le but de la rencontre : lire ensemble l’Evangile selon Saint Luc, se mettre devant cet Evangile comme devant un ami qui veut nous parler, prendre le temps de l’observer, de le scruter, de voir et recevooir les mots de Luc ; se mettre à l’écoute de la Parole de Dieu, de la Bonne Nouvelle qui s’y révèle, se laisser transformer par elle, prendre nous-mêmes la parole à partir de la Parole de Dieu.
  • Puis il signifie le début de la lecture en ouvrant la Bible, ou en posant une icône du Christ au nom de qui nous sommes réunis, et/ou en allumant la bougie.


Lecture d’une section (1/2 heure)

  • L’animateur indique la section qui sera lue : à partir du chapitre…, verset… jusqu’au chapitre…, verset… (sans en dire plus !). Il laisse le temps de repérer où elle se trouve dans le livret. Il invite les participants à écouter cette section avec attention.
  • ll lit cette section en entier, sans s’arrêter, mais il prend son temps. Si l'on s'arrête à la fin d'un chapitre, que ce soit un temps personnel et non le début d'un échange, chacun peut écrire un quelques mots, pour le garder en mémoire en vue de l'échange 
  • Il pose les questions suivantes : qu’est-ce que j’ai remarqué, qu’est-ce que j’ai découvert, en écoutant ce passage de l’Evangile de Luc ? Quelles questions ai-je envie de poser à Luc ? Il laisse un temps de silence où ceux qui le veulent peuvent écrire quelques phrases.
  • En faisant un tour de table, il invite ceux qui le veulent à prendre la parole. L’enjeu est de s’écouter mutuellement.On évitera d'entrer en discussion, pour garder du temps pour l'étude du texte ci-après.

Zoom sur un texte (1/2 heure)

  • L’animateur indique le texte que l’on va regarder de plus près en donnant les références. Il invite à faire attention à ce qui se passe dans le texte que Luc a écrit : les lieux, les moments, les personnages, les rapports entre eux, ce qu’ils font, les paroles prononcées...
  • L’animateur ou un participant lit lentement le texte.
  • L’animateur invite les participants à redire ce qu’on vient de lire avec leurs mots : qu’est-ce qui se passe dans ce qu’on vient de lire ? Quelqu’un (l’animateur ou un participant à l’aise avec l’écrit) peut noter ce qui se dit sur une feuille A3 ou une affiche ou un tableau.
  • Si nécessaire, l’animateur invite à retourner au texte pour pointer tel ou tel élément. Si des questions surgissent, elles sont les bienvenues et sont aussi écrites.
  • Il peut lire telle ou telle note de la Bible dont il dispose ou telle ou telle explication contenue dans fiche d'accompagnement. Eventuellement, on peut donner à cemoment une photocopie à chacun. 
  • Remarque : ce n’est pas à l’animateur de répondre à tout prix aux questions, c’est au groupe de chercher des réponses. Mais par contre, comme déjà indiqué ci-dessus, l’animateur relève les questions restées sans réponse qui nécessitent donc un éclairage extérieur. Chaque fiche de lecture devrait cependant fournir quelques éléments, au cas où…


Prier ensemble (1/4 d’heure)

  • Quelqu’un relit le texte. Puis l’animateur invite au silence, avec la question : "Dans cette section, qu’est-ce que j'accueille comme Bonne Nouvelle pour moi, pour ma vie aujourdhui? Comment cette Parole s'accomplit-elle aujourd'hui?
  • Puis il invite ceux qui le veulent à prendre la parole. L’enjeu est de s’écouter mutuellement et non d’entrer en discussion.
  • L’animateur invite à la prière : une prière spontanée et libre ou une prière lue ou un chant (voir les propositions dans la fiche « Pour aller plus loin »).

Se donner rendez-vous pour poursuivre …

  • Se redire la date de la prochaine rencontre ou la fixer.
  • S'il y a des questions en suspens, prévoir qui pourrait les transmettre

________________________________________________________________

 

Plan de lecture en sept ou huit rencontres.

Compte tenu de la longueur de Luc, certaines parties pourront être abrégées dans la lecture commune. Elles peuvent être lues personnellement. Elles seront signalées par des crochets[...]

 

1- Ch. 1 à 4, 13. Récits d’enfance parallèles : Jean-Baptiste et Jésus
Zoom, 1, 46-56. Magnificat.

[Lecture courte: ne pas lire ch 3 à 4, 13]

 

2- Ch. 4, 14 à 6, 49. Activité de Jésus en Galilée
Zoom 4, 16-30. Dans la synagogue de Nazareth

[Lecture courte : de 5,1 passer à 6,12]


3- Ch. 7, 1 à 9, 50 miracles et paraboles en Galilée, identité de Jésus
Zoom : 7, 36-50 : Jésus, le repas chez Simon
 

Lecture courte : de 8, 9 passer à 8, 40

 

Voyage vers Jérusalem (3 sections)


4- Ch. 9, 51 à 13, 21 L’existence croyante
Zoom 10, 25-37 le bon samaritain.

[Lecture courte : passer de 12,1 à 13,1, quoique 12 soit intéressant !]

 

5- Ch. 13, 22 à 17, 10 L’invitation au Royaume
Zoom 15 11-32 le Père et les deux fils.

[Lecture courte: passer de 13, 23 à 13, 35, puis de 17, 1 à 17, 10]

 

6- Ch. 17, 11 à 19, 28. Face à la fin des temps
Zoom : 19, 1-10. A Jéricho.

 

A Jérusalem (couvre 2 sections)

 

7- Ch.19,  29 à 21, 38. A Jérusalem, enseignement dans le Temple
(cette section est facultative pour les agendas chargés)
Zoom : 19, 29-40: l'entrée à Jérusalem

 

8- Ch. 22 à 24. Passion et Résurrection
Zoom 24, 36-53 : Emmaüs. La primitive Eglise relit l’Ecriture.

 

Bibliographie


**Dictionnaire du Nouveau Testament, Xavier Léon-Dufour, Paris, Seuil, « Livre de Vie », 1996, Chaque mot du Nouveau Testament est répertorié, avec quelques lignes descriptives, et toutes les références des emplois du mot dans le nouveau Testament.

 

On peut consulter les introductions générales dans la Bible de Jérusalem ou la traduction œcuménique de la Bible.


Pour lire le Nouveau Testament Charpentier, Cerf. Première édition : Ch 6, p.81-92 Luc ; mais aussi l’introduction générale, page 5 à 44, si l’on craint de ne pas « savoir » ! Ou, deuxième édition 2006, ch. p. 63-69 et introduction, p. 9 à 48.


L’Evangile de Luc, commentaire de H.Cousin Centurion 1993 ou dans l’éditon compact : Les évangiles - Textes et commentaires - C. Tassin, J. Hervieux, H. Cousin, A Marchadour - Bayard
Document sonore : CD L’Evangile selon saint Luc, sous la direction de Mgr Thomas. Texte intégral de la TOB –Jade-

 

 N’oubliez pas de faire parvenir vos questions ou découvertes à :
Lire l’Evangile Maison diocésaine BP 1016 – 62008 Arras cedex 
               ou à
diocese@arras.catholique.fr                 
Les documents sont publiés dans le site diocésain,
http://arras.catholique.fr/evangiledeluc

 

 

 

Matériel pédagogique à l'usage des paroisses

 

Il y a possibilité d'emprunt auprès du service de la Catéchèse du CD de lecture complète de Luc

 

"Vivre la Parole", éditions Décanord, malette technique avec des silhouettes en PVC, décors et réglettes pour visualiser des récits d'Evangile. Tout en lisant, on utilise des figurines que l'on déplace dans la succession du récit. Ce détour manuel et visuel provoque la prise de parole entre les membres du groupe. Voir service catéchèse, ou éditions Décanord 30, rue Verlinghem BP 40139 59832 Lambersart cedex .


 

Article publié par E.H. Communication Diocèse • Publié • 5395 visites