Journée des artistes à Wisques

Dialogue sur L'Art sacré

 

L’exposition « TrésorS à la cathédrale » prenant fin en octobre, la Commission d’Art Sacré du diocèse d’Arras a invité les artistes de l’exposition à une journée de partage autour de l’Art Sacré. Les moines de Wisques ont accueilli cette journée dans leur monastère.


Les artistes ont pu découvrir la vie des moines de Wisques ponctuée par les offices (messe, sexte, none et vêpres) mais ils ont surtout eu le privilège de découvrir les bâtiments réservés aux moines comme le cloître, la cour du cloître et pour les messieurs, le réfectoire. Ce cloître construit entre les deux guerres est l’œuvre de Dom Bellot, bénédictin, qui a repris ses fonctions d’architecte pour créer de nouveaux bâtiments de vie aux moines dans les années 30. Le père Vianney a ainsi comté, tout au long de cette visite, l’histoire mouvementée du monastère sa création en 1889, son exile dès les premières lois de persécution d’abord en Belgique et à Oosterhout (Pays-Bas), à sa réinstallation pour une partie d’entre eux en 1920.


Après cette visite, les artistes se sont ensuite regroupés pour se présenter puis, Michel Tillie et Marie Lehy sont intervenus pour présenter le bilan de l’exposition 2010 « TrésorS à la cathédrale ».

L’après-midi, Michel Rossi, membre de la Commission d’Art Sacré, a réalisé une conférence sur l’Art Sacré au XXe siècle en France. Il a présenté les grands artistes de ce siècle tel que Rouault, Maurice Denis, Desvallières, Le Corbusier et les ceux qui les ont accompagnés comme le père Couturier. Il a apporté des éclairages sur les outils de mise en valeur de ce patrimoine : la revue Art Sacré, les commissions d’art sacré … Michel Rossi a proposé une réflexion autour de questions fondamentales : Qu’est ce que l’art sacré ? Existe-t-il aujourd’hui un Art Sacré ?


Pour finir cette journée, un nouveau projet pour 2012 a été discuté. Il s’agit de réaliser des œuvres banderoles à partir de l’évangéliaire de Dom Bouton (moine de Wisques dans les années 50). Ces banderoles seront tendues le long des piliers du chœur de la cathédrale. Le sujet leur paraissant très intéressant, les artistes ont émis l’idée d’une œuvre collective.

Un rendez-vous est pris pour fin octobre, début novembre, afin d’affiner le projet.


La Commisson d'Art sacré tient à remercier les moines de Wisques pour leur accueil et les artistes pour leur participation active.
 

Marie Lehy

Article publié par E.H. Communication Diocèse • Publié • 2380 visites

Fermer