2éme temps fort vers les JMJ de Madrid

" Labours et semailles "

 

« Labours et semailles »… Comment travailler notre terre aujourd’hui pour que le grain puisse germer et s’enraciner ? … Qu’est-ce qui fait grandir ta vie ?


 

 

13 – 14 novembre à Lestrem… 2ème temps fort vers les JMJ de Madrid.


 

« Labours et semailles »… Comment travailler notre terre aujourd’hui pour que le grain puisse germer et s’enraciner ? … Qu’est-ce qui fait grandir ta vie ?

Telle était la réflexion proposée à la trentaine de jeunes rassemblés à La ferme des Loisirs de Lestrem pour ce week-end de préparation aux JMJ.


 

Un premier temps nous permet, tout en faisant mieux connaissance, de tracer, à partir des qualités de chacun, le portrait du parfait JMJiste !

Tous ensemble, c’est sûr, nous serons de parfaits JMJistes, avec de grandes oreilles pour écouter, de grands yeux pour découvrir, de bons pieds qui n’ont pas peur des kilomètres, des mains chaleureuses qui savent se mettre au service de l’autre, un cœur tout plein de joie, une langue qui saura porter témoignage au retour… et tout cela garanti 100% naturel !

Nous accueillons alors 6 invités, dont le choix de vie et l’engagement dans des domaines divers (politique, professionnel, associatif, ecclésial…) nous semblait un superbe témoignage.

Chacun a exprimé à sa façon l’importance de se trouver soi-même, pour vivre en cohérence avec ce que l’on désire profondément. Il était aisé de sentir que leur foi et leur vie ne sont pas séparées mais qu’elles se tissent ensemble… qu’être chrétien, ce n’est pas d’abord une question de pratique religieuse, mais une façon de vivre qui se nourrit de l’Evangile et qui donne de la joie.


 

Le repas, suivi du bal folk dans la commune, permit une bonne détente.


 

Dimanche matin, nous avons la joie d’accueillir l’Abbé Laurent Boucly.

Il propose une réflexion à partir d’un extrait de la lettre de Chine : Faire le tri dans ses désirs.

Les jeunes sont alors envoyés 2 par 2 marcher vers l’église de La Fosse : superbe image de les voir ainsi sur la route, discutant, comme les disciples d’Emmaüs, des choses qui remplissent leur vie !

La messe est ensuite célébrée, avec quelques parents et paroissiens qui nous ont rejoints.

Au moment de la communion, Laurent la propose sous les 2 espèces, en expliquant : «  Le pain est plutôt le symbole de cette vie que nous recevons de Dieu et le vin est symbole de cette vie donnée, et qui nous invite à donner nous aussi ce que nous avons de meilleur pour les autres. »

Belle conclusion qui nous invite à recevoir et à donner, 2 mouvements indispensables, comme dans la respiration, pour que la vie soit possible.


 

Le repas nous attend… dernier moment de convivialité, partage des projets… vaisselle !

Nous repartons, heureux de ce que nous avons chacun reçu et donné, et prêt surtout à continuer ensemble ce chemin vers les JMJ.


 

Les témoins :

 

*Martine Facon, aumônier en hôpital

« L’hôpital, c’est l’école de la vie ».

 

*Luc Desreveaux, diacre, cadre dans le transport international de marchandise

« Un bon marin, ce n’est pas au port qu’on le juge, mais en pleine mer, parfois au milieu des tempêtes ! »

 

*André Flageolet, député du Pas-de-Calais et maire de Saint-Venant

« Parler d’économie, de finances, de solidarité, d’environnement… c’est d’abord parler de la place de l’homme dans ce monde. »

 

*Pierre Duponchel, fondateur du Relais.

L'amour, ce n'est pas toujours facile mais en choisissant l’amour, je vous garantis une vie pleine d’intérêt. »

 

*Ludovic Sauvage, professeur d’allemand dans l’enseignement public

« Il faut aussi savoir se déraciner pour pouvoir s’enraciner mieux… »

 

*Philippe Roquette, patron des établissements Roquette 

« Vous, les garçons, aimez vos femmes de tout votre cœur, porter sur elle un regard de tendresse, respectez-la plus que tout et soyez fidèles. »

 

Jacqueline


 

Article publié par Paroisse Sainte Famille en Bas Pays • Publié • 10304 visites