Trois jours de retraite...

« Le bonheur est dans le pré. Cours-y vite, cours-y vite. Le bonheur est dans le pré. Cours-y vite. Il va filer. »

 

Trois jours de retraite.

Trois jours de bonheur.

 DSC_0184.jpg DSC_0184.jpg  

C'est un poème de Paul Fort, Le Bonheur, qui a inspiré le titre du film. Il commence ainsi :

« Le bonheur est dans le pré. Cours-y vite, cours-y vite.

Le bonheur est dans le pré. Cours-y vite. Il va filer. »

 

 

Dans le monde d’aujourd’hui, les gens courent sans arrêt.  Ils cherchent le bonheur, mais on peut se tromper de bonheur.

Il est bon de pouvoir s’arrêter, de faire le point, de se ressourcer, de consulter la carte, de préciser  le but à atteindre. C’est possible. C’est un temps de retraite au cours duquel, nous pouvons réfléchir, prier, dialoguer en toute simplicité avec d’autres personnes.

Jésus a fait une retraite de 40 jours avant de se lancer dans sa vie publique.

Un prêtre de Lyon en 1850 allait régulièrement dans un petit village de la banlieue, il prenait avec lui le texte de l’Evangile ; il voulait mettre de l’huile dans sa lampe, pour ne pas avancer dans l’obscurité et se tromper de chemin  ou de bonheur. Il s’appelait Antoine Chevrier.

 

 

DSC_0214.jpg DSC_0214.jpg  

 

Retraite à Merville du                  dimanche 17 juillet au jeudi 21 juillet

Retraite à Condette du                dimanche 28 août au jeudi  1 septembre

 

Lisez le tract ci-joint.

Prenez contact avec

Abbé Claude Coolens               03 21 21 40 37

Abbé Roland Delplanque          03 21 71 07 00

Mme Claudine Colin                   03 21 02 61 92

 

Ils vous donneront toutes les informations utiles qui vous permettront de prendre votre décision

 

Les photos du  diaporama vous donnent une idée de la retraite de l’an dernier à Belval

 

Roland Delplanque

 

 

Article publié par Roland Delplanque • Publié • 7267 visites