Semaine pour l'unité des chrétiens 2012

oikoumene -COE oikoumene -COE   Le thème 2012 s'inspire d'une parole de l'apôtre Paul aux Corinthiens, ch 15 :


Tous, nous serons transformés
par la Victoire de notre Seigneur Jésus Christ.


On retrouvera les documents utiles sur  le site du Vatican


On trouvera aussi des renseignements sur
le site du Conseil oecuménique des Eglises

 

 

La célébration a été inspirée par l'Eglise de Pologne.

 


Prière d’engagement
Introduction : Nous nous rappelons ce que l’Apôtre Paul écrit dans sa Première épître aux Corinthiens (1 Co 15,57-58) :
Rendons grâce à Dieu, qui nous donne la victoire par notre Seigneur Jésus Christ. Ainsi, mes frères bien-aimés, soyez fermes, inébranlables, faites sans cesse des progrès dans l’œuvre du Seigneur, sachant que votre peine n’est pas vaine dans le Seigneur.
Loué soit le Seigneur, qui nous conduit à l’unité ! Père, nous consacrons cette semaine à prier pour l’approfondissement de notre unité dans le Christ. Il a vaincu la mort, et nous a appelés à une vie nouvelle dans l’Esprit. Et nous te prions :
P : Transformés par le Christ Serviteur –
A : Envoie-nous, et ensemble nous cheminerons !
P : Transformés par l’attente patiente du Seigneur –
A : Envoie-nous, et ensemble nous cheminerons !
P : Transformés par le Serviteur Souffrant –
A : Envoie-nous, et ensemble nous cheminerons !
P : Transformés par la victoire du Seigneur sur le mal –
A : Envoie-nous, et ensemble nous cheminerons !
P : Transformés par la paix du Seigneur Ressuscité –
A : Envoie-nous, et ensemble nous cheminerons !
P : Transformés par l’amour inébranlable de Dieu –
A : Envoie-nous, et ensemble nous cheminerons !
P : Transformés par le Bon Pasteur –
A : Envoie-nous, et ensemble nous cheminerons !
P : Unis dans le règne du Christ
A : Envoie-nous, et ensemble nous cheminerons !

 

Œcuménisme et interreligieux.


Il nous arrive parfois de confondre œcuménisme et interreligieux

Retenons que le mot œcuménisme se réfère aux efforts consentis par les différentes confessions (communautés) chrétiennes pour un dialogue qui rapproche et permettent de se comprendre entre eux les membres des religions chrétiennes, issues du même Jésus-Christ. Le mouvement œcuménique subit des hauts et des bas selon les personnalités à la tête des Eglises. Avancées et latences sont aussi le fruit de tensions internes à chacune des Eglises, qui favorisent l’ouverture ou accentue le repli identitaire. La réflexion théologique accompagne le désir de l’unité. Documents épiscopat publiait en octobre dernier “Marie”, du comité mixte baptiste-catholique en France ; le groupe des Dombes a publié différents documents qui font référence : «Pour la conversion des Eglises» (en 1991) et «Marie dans le dessein de Dieu et la communion des saints» (1997 et 1998), en 2005 “l'autorité doctrinale dans l'Eglise”

 

Par interreligieux il faut comprendre : le dialogue vécu entre différentes religions, essentiellement entre les religions monothéistes : Islam, judaïsme et chrétiens. La rencontre et la prière à Assise avec le pape Jean-Paul II et les représentants de nombreuses religions témoignent du désir, pas toujours entretenu, d’essayer de se parler, de se comprendre et aussi de prier côte à côte. Parmi les questions actuelles, on retiendra : la place des religions dans un monde sécularisé. Dans les débats à la française sur la laïcité, les religions font se refusent à être considérées uniquement comme une affaire privée : elle sont une composante de la vie en société.

 

 

En octobre 2011, le pape Benoit XVI et des représentants de diversses religions et confessions se sont rassemblés pour la Paix à Assise. Cette initiative a été relayée en bien des diocèses et paroisses. Certains groupes de chrétiens qui refusent les données de Vatican II ont rejeté cette initiative. On rappellera les données de Vatican II concernant l'Œcuménisme, la liberté de conscience et le dialogue avec les personnes d'autres religions.

 

Fermer