ACAT - Présentation

L’ONG des chrétiens engagés pour les droits de l’homme.

Action des Chrétiens pour l'Abolition de la Torture :

 

ACAT ACAT   L’ACAT est une organisation non gouvernementale créée en 1974 pour lutter contre la torture, contre la peine de mort et pour la protection de toutes les victimes.
Au coeur de son action, le respect de la dignité humaine, en mémoire du Christ torturé et exécuté.
Première ACAT du réseau international FIACAT (Fédération internationale de l’ACAT) – ayant statut consultatif auprès des Nations Unies -, l’ACAT-France est reconnue d’utilité publique.
Ses milliers de membres, son expertise, ses succès, son rayonnement international en font une ONG de référence.

 

Notre mandat :


- Lutter contre la torture.
- Abolir la peine de mort.
- Protéger les victimes.

 

AGIR pour un monde digne.


L’ACAT fonde son action sur la Déclaration universelle des droits de l’homme, article 5 : « Nul ne sera soumis à la torture, ni à des peines ou traitements cruels, inhumains ou dégradants » et sur l’Evangile, Mt 25,40 : « Chaque fois que vous l’avez fait à l’un de ces plus petits qui sont mes frères, c’est à moi que vous l’avez fait. »

 

ACAT : Le sens du combat chrétien.


Prier est au coeur même de l’action.
Catholiques, orthodoxes, protestants, l’ACAT propose à tous les chrétiens de puiser le sens de leur action au creuset de leur foi commune.
La prière des membres de l’ACAT soutient à distance les torturés. Supplication et intercession pour les torturés de tous les régimes, elle prend en compte les tortionnaires, victimes eux aussi de systèmes monstrueux qui les déshumanisent. Parce qu’elle exclut la haine, cette prière fait barrage à la spirale de la vengeance. La prière est l’inspiration et la respiration de l’action entreprise.

 

Mouvement oecuménique

 

L’oecuménisme, comme une fraternité au service du respect de la dignité de l’autre.
A l’ACAT se vit et s’expérimente un oecuménisme concret et quotidien entre chrétiens, qui considèrent que prier et agir ensemble pour construire un monde sans torture, c’est répondre à l’appel du Christ en faveur du respect de la justice et de l’amour du prochain. Ils affirment que respecter et faire respecter la dignité de tout être humain, c’est vivre l’Evangile.

 

On peut tous protéger quelqu'un, vous aussi

 

 

ACAT-France

7 rue Georges-Lardennois – 75019 Paris – Tél. 01 40 40 42 43 - www.acatfrance.fr
 

Correspondante départementale en Pas-de-Calais :

Marie-Claude Hamy – Tél. 03 21 34 55 90 – marieclaude.hamy(at)orange.fr.

 

Article publié par E.H. Communication Diocèse • Publié • 2372 visites