L'aveugle suivait Jésus sur la route

30ème dimanche ordinaire

Jérémie 31, 7-9 ; Hébreux 5, 1-6 ; Marc 10, 46-52
L'aveugle de Jéricho

A la sortie de Jéricho, voici un aveugle au bord du chemin, qui mendie et crie pour qu’on le remarque. La foule qui entoure Jésus s’empresse de l’éloigner, de le faire taire. Voici pourtant une équipée qui a suivi les enseignements de Jésus, mais ils n’ont pas compris ce que servir veut dire ! Il faut que Jésus lui-même intervienne pour que ses accompagnants se tournent vers l’aveugle… et l’aveugle fut sauvé par sa foi. Sauvé, tel est le mot de Marc, et non guéri. Si l’on croit en l’importance des mots, il y a donc plus qu’un miracle de guérison, il y a le salut, c’est-à-dire le retour en grâce auprès de Dieu.


S’il n’est pas en notre pouvoir de faire des guérisons tout comme Jésus, au moins pouvons-nous éviter à bien des gens, au bord de la route, de se sentir délaissés et rejetés au bord du chemin. Or, plus notre monde progresse, plus nombreux sont les marginalisés, ceux dont on n’a pas besoin. Il feraient même obstacle au progrés des entreprises laisse-t-on entendre ici et là. Jésus appelle les gens mis au bord du chemin, il interpelle les personnes déjà sur le chemin pour qu’elles aillent à la rencontre des personnes sans grands moyens… Dire qu’on ne peut rien faire n’a pas de sens, tant qu’on n’a pas tout essayé.


Pour la dernière ligne de l’Evangile, certains font remarquer que Marc signale que l’aveugle guéri suit Jésus sur la route (qui monte vers Jérusalem). Il ne dit rien des apôtres et de la troupe qui accompagnait Jésus, comme s’il y avait pour eux une distance entre eux et Jésus. Nous sommes peut-être de ceux qui, devant les critiques faites à Vatican II ont pris du retard dans le dialogue avec le monde… Il n’est pas trop tard pour relire les souhaits de Gaudium et Spes en particulier. John O’Malley titrait un de ses articles : Vatican II ou la réconciliation de l’Eglise avec le monde. Qu’attendons-nous pour mettre nos pas, à la suite du Christ et de son Eglise sur les chemins du monde ? EH.
 

Fermer