Dénoncer l'aggravation de la pauvreté

Freeze du Secours Catholique: 80 personnes mobilisées

Secours Catholique Secours Catholique   Comme chaque année, le Secours catholique publie son rapport statistique. C'est un outil précieux pour tous ceux qui ont le souci de la solidarité. Cette fois-ci, l'association a choisi de faire une rétrospective de toutes les formes de pauvreté des 10 dernières années. Ce rapport montre un réel durcissement de la précarité. Chaque année, plus de 600 000 situations de pauvreté sont signalées au Secours catholique (585 500 en 2001, 613 700 en 2011), ce qui représente quelque 1 400 000 personne. Le Secours catholique rencontre de plus en plus de femmes en détresse. « Quand on est une mère « solo », explique l'une d'elles, on rencontre beaucoup de difficultés à mener de front l'éducation de son enfant et la recherche d'un emploi. L'une des causes est la rareté des places de crèches ».

Le Secours catholique est préoccupé par le nombre croissant d'enfants qui subissent les situations de pauvreté. Ils représentent près de 50 % des personnes.
Le rapport détaille abondamment les statistiques région par région. En France métropolitaine, le Nord – Pas-de-Calais se situe en 3ème position derrière la région Paca et l'Île de France et au même niveau que la région Centre et l'Aquitaine. Il situe aussi la France parmi ses voisins européens. Elle se trouve dans la moyenne européenne avec l'Allemagne et la Belgique. Parmi les Pays où le pourcentage de familles en difficulté est le plus faible, on trouve la Finlande et l'Autriche. À l'autre bout du graphique, il y a l'Irlande et plusieurs pays de l'Europe de l'Est.
 
Pour marquer la sortie de ce rapport annuel, les délégations régionales du Secours catholique ont organisé un événement pour dénoncer cette aggravation de la précarité. Il a pris la forme d'un « Freeze », c'est à dire d'une immobilisation générale. Pour le Pas-de-Calais, 80 bénévoles et personnes accueillies se sont rassemblées sur la place des Héros à Arras. Pendant 5 minutes, elles ont brandi le portrait de bénévoles et de personnes rencontrées par le Secours catholique. L'idée était de valoriser les visages que prennent les différentes actions du Secours contre la pauvreté.
Ce Freeze a eu lieu simultanément à Valenciennes et à Lille.
 
Jean Capelain

Article publié par Alicia Lieven - Gestionnaire technique du site internet du Diocèse • Publié • 2072 visites

Fermer