Pèlerinage diocésain Personne Handicapée

Pèlerinage diocésain Des Personnes Handicapées à Notre Dame des Miracles. Saint-Omer

 

Samedi 21 septembre 2013
Pèlerinage diocésain Des Personnes Handicapées à Notre Dame des Miracles. Saint-Omer
 
Question de confiance ?
Pèlerinage diocésain Des Personnes Handicapées Pèlerinage diocésain Des Personnes Handicapées   Ce samedi 21 septembre à midi, 160 personnes, parents, amis, personnes en situation de handicap mental, venues de Saint-Omer, Béthune, Lens, Arras, sont rassemblées salle Saint-Joseph dans le quartier du Haut Pont à Saint- Omer pour participer au pèlerinage à Notre Dame des Miracles.
Le pique-nique terminé, Patrick Letellier, diacre chargé de la pastorale des personnes handicapées sur le diocèse, s’inspire des textes bibliques choisis ce samedi (Luc 1 versets 26-56 : Annonce de la naissance de Jésus, Marie rend visite à Elisabeth) pour lancer les échanges en groupe. Les partages se font autour de trois questions : Est-ce que je fais confiance ? A qui je dis Oui ? Quelles sont les personnes qui me font confiance ? Pourquoi Marie est-allée rencontrer sa cousine ? Et moi, pourquoi vais-je rencontrer les autres ? Les échanges sont riches, profonds, ils seront partagés avec l’assemblée au cours de l’eucharistie.
 
C’est ensuite, sur l’aire de verdure devant la salle Saint-Joseph, le temps de la rencontre avec les jeunes (Scouts et guides de France, scouts unitaires de France, aumônerie…) animé par Mélanie Martin, permanente pour la pastorale des jeunes. Notre Évêque, chaleureusement accueilli, salue l’initiative de faire se rencontrer des publics différents. Sur la place de la Ghière, des adultes de la Maison d’Accueil Spécialisée d’Eperlecques rejoignent le groupe pour la marche dans les marais vers le départ de la procession nautique. Moment symbolique que celui pendant lequel les personnes valides aident et soutiennent les personnes à mobilité réduite. Dans la rue des faiseurs de bateaux, les chrétiens prient et chantent autour de notre Évêque et du Père Eric Merlier, qui animent ce moment accompagnant Notre Dame des Miracles sur l’eau.
 
Dans l’église du Haut Pont, au cours de l’eucharistie, les jeunes musiciens et chanteurs font participer l’assemblée avec des chants priants. Des adultes du Nid du Moulin de Gosnay miment les textes choisis. Les groupes partagent ensuite les échanges du matin. 
Pour conclure ce moment, notre Évêque, Mgr Jaeger, insiste : « Je vous demande d’être tous ensemble des semeurs de la bonne nouvelle de Jésus, une bonne nouvelle qui change le cœur et qui change la vie. J’ai besoin des jeunes pour porter cette bonne nouvelle, j’ai besoin que vous soyez des témoins. Puis-je compter sur vous ? ». A la suite de Marie,l’assemblée répondra Oui à cette question de confiance.
L’eucharistie terminée, c’est le temps de la dispersion. « C’était une belle journée, je suis heureuse » dit  Anne en foyer de vie sur Saint-Omer. Jean-Pierre évoque ce moment : « Pendant le geste de paix, trois adultes de la MAS d’Eperlecques se sont donné la main, en toute confiance ».
 
Jean-Paul Brame
 

Article publié par Alicia Lieven - Gestionnaire technique du site internet du Diocèse • Publié • 2790 visites

Fermer