Epiphanie, un chemin de Foi.

Messe animée par la Pastorale des Jeunes de St Benoît.

 

 

dscf3448 dscf3448  

La route des Mages est passée par l’église de l’Immaculée Conception, ce dimanche 6 janvier, fête de l’Epiphanie. Préparée et animée par la Pastorale des Jeunes, la messe fut concélébrée par les abbés Jean Sauty, Eric Merlier, et le diacre Philippe Dewalle.

 

Secours Catholique Jeune, Scouts Unitaires de France, servants d’autel, Aumônerie de l’Enseignement Publique, collèges et lycées St Denis, La Malassise, Notre Dame de Sion…ou venus simplement en famille, de nombreux jeunes de tous âges se relayèrent pour animer par des prières, des chants ou des gestes forts cette célébration placée sous le signe de l’universalité du message du Christ.dscf3481 dscf3481  

 

 

" L’Epiphanie, le jour où l’on fête la manifestation de Jésus pour tous », l’abbé Eric Merlier, dans son homélie, revint sur ce chemin de Foi que les mages nous proposent d’emprunter à leur suite. 

 

Ces mages, des personnages importants, probablement des scientifiques, ne se sont pas contentés d’être des chercheurs de Dieu dans les étoiles, mais aussi dans les livres, les Ecritures. Etre croyant, c’est être chercheur, être en chemin… le croyant c’est quelqu’un qui bouge ! "

 

 

 dscf3436 dscf3436  

 

 

Et de conclure " En venant à Noël, Dieu fait la moitié du chemin, Il attend de nous que fassions l’autre moitié. Alors, soyez en chemin ; le Seigneur a un présent à vous faire ".

 

 

.A l’instar de leurs célèbres prédécesseurs, des jeunes du Secours Catholique déposèrent à la crèche l’or, l’encens et la myrrhe ; ces offrandes de reconnaissance de la Royauté du Christ, d’hommage à sa divinité et d’annonce de sa vie offerte pour nous sauver.

dscf3415 dscf3415  

 

 

 

 

Messagers d’espoir, les plus jeunes participants distribuèrent à chacun des étoiles colorées, portant en leur cœur ces quelques mots  du pasteur Martin Luther King :

 " …Garde nous, nous t’en prions, en parfaite paix, aide nous à marcher ensemble, jusqu’au jour où tous les enfants de Dieu, Noirs, Blancs, Jaunes et Rouges se réjouiront en une seule humanité commune dans le royaume de notre Seigneur et notre Dieu ".

 

Article publié par Chantal Guyot - Saint Benoît en Morinie • Publié • 7482 visites

Cette page provient de la rubrique : Archives