Professions de foi au collège Sainte Ide

Sous le signe de la joie et du recueillement

pdfdimanche12juin-pjwvj7 pdfdimanche12juin-pjwvj7  

 

Chaque fin d’année scolaire, le collège Sainte Ide, sous l’égide de Renée Zebbadji et de sa fidèle équipe pastorale, organise les professions de foi. Et chaque année, les enfants sont si nombreux qu’il ne faut pas moins de deux célébrations, sur les deux premiers week-end de juin, pour que chacun puisse professer sa foi dans les meilleures conditions possibles.

 

Le samedi, c’est une messe eucharistique donnée par l’abbé Xavier, aidé par Albert Caby, diacre accompagnateur du collège. L’homélie du prêtre s’adressait directement aux enfants, très attentifs. A n’en pas douter, chacun a gardé au plus profond de lui le message que l’abbé souhaitait passer : nous sommes tous des pêcheurs, mais sachons le reconnaître et nous confier au Seigneur. Le Seigneur qui pardonne, qui nous aime. Et puis vint le temps de l’eucharistie, le temps du partage et du recueillement.

 

Le dimanche, un peu plus festif, c’est le diacre qui officia. Il s’est adressé aux jeunes en partant d’un objet que tous, sans exception, possèdent : le téléphone portable. Et de leur faire comprendre que sans réseau, il n’y avait pas de communication et que donc, sans la foi on ne peut ouvrir son cœur à Jésus. Tout ceci repris dans le chant « Oserons nous ouvrir nos portes, ouvrir nos cœurs, à cet homme, ce Dieu pour la vie ».

 

pdfsamedi5juin-nwsoal pdfsamedi5juin-nwsoal  

 

Comme à l’accoutumée, les célébrations furent égayées de chants tous plus beaux les uns que les autres. D’abord entonnés par la chorale, composée des membres de l’équipe pastorale mais aussi de parents, grands-parents, professeurs et même du directeur, M. Desoutter, accompagnée de deux musiciens, Renée Zebbadji à la guitare et Valentin Szmudzinski, tout jeune confirmé, à l’accordéon. Puis ils sont repris par l’assistance. Et attention à qui ne donne pas de la voix…. Jean Ledez, l’animateur hors pair, veille à ce que chacun participe. Et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’il est persuasif notre Jean. Et ce n'est pas Francis, son frère, qui gère la sono, qui nous contredira.

 

Et c’est à regret que l’on doit se quitter, non sans avoir au préalable remercié les hommes d’entretien, Thierry et Jean-Pierre, ainsi que Laurent et son équipe de restauration, pour leur aide précieuse. Il faut savoir que les professions de foi ont lieu dans le gymnase et que ça demande une longue préparation (recouvrir le sol d’un tapis, disposer des centaines de chaises, l’autel, la croix…). Sans oublier Renée Zebbadji et son équipe, ainsi que les parents venus prêter main forte.

 

M. Jean-Christophe Desoutter, directeur, M. Dominique Cachart, président du conseil d’administration et M. Michel Beauvois, membre du conseil d’administration, présents, ne peuvent que se féliciter d’une telle réussite.

 

Reste à souligner l’énergie et la conviction de Renée Zebbadji qui permettent au collège de garder son identité catholique et aux jeunes de vivre, d’exprimer et de faire grandir leur foi !

 

Renée LACROIX-LHERBIER

Article publié par Renée Lacroix • Publié • 279 visites