Projet de pose de céramique à l'église de PRESSY

Projet de pose de céramique sur le tympan de l'église de PRESSY

 

Info sur la Pose de Mosaique Info sur la Pose de Mosaique  

 

 

 

 

  1. Qui sommes-nous : Un groupe de paroissiens qui se mobilise pour trouver un financement afin de faire poser une mosaïque manquante de Saint MARTIN, patron de l’église de Pressy.

Coordonnées de l’interlocuteur : Monsieur Jean Michel HOUDART   100 rue Principale   62550 PRESSY    Tél : 06.72.14.85.59   Mail : jeanmichelhoudart@yahoo.fr

 

  1. Synthèse du projet :

 

                     À Pressy, clocher de la paroisse des Quatre Evangélistes du Ternois, la façade de l’église, en très mauvais état, vient d’être restaurée par la mairie. Cette protection du patrimoine représente une très grosse dépense pour la petite commune, malgré les subventions diverses obtenues. Sur cette façade il reste en suspens à poser une mosaïque. Un groupe de paroissiens se mobilise pour finaliser le tympan au-dessus du porche avec la pose d’une mosaïque représentant Saint Martin, patron de l’église.

Un premier contact a été pris avec sœur Samuelle, céramiste, qui a déjà travaillé sur plusieurs projets de ce type.

 

                   Pour réaliser le ‘’portrait’’ de saint Martin, en buste, avec un fond pour remplir le fronton et ainsi assurer une meilleure résistance aux intempéries et au gel, la conception, la préparation en atelier et la pose il faut envisager une dépense entre 2.500 à 3.000 € TTC. La mosaïque sera collée avec un ciment bicomposé de la Mapei. Une demande sera faite auprès de l’entreprise qui a restauré le tympan pour demander si cela est compatible. Il est joint à ce document un montage photo pour visualiser le résultat (La mosaïque sera à l’effigie de St. Martin).

 

Nous chercherons bien sûr d’autres artistes pour comparer.

 

  1. PRESSY est un petit village, situé dans le département du Pas de Calais et dans la région des Hauts de France

Situé à 95 mètres d’altitude, La commune s’étend sur 4,3 km² et comptes 305 habitants. Ils sont appelés les Percialquois et les Percialquoises. 

Entouré par les communes de Pernes, Marest, et Sachin, il est situé à 1 km au sud-ouest de Pernes le plus gros bourg aux alentours.

Le maire se nomme Monsieur Bernard MALLE.

La commune de Pressy fait partie de la Communauté de communes du Ternois

 

  1. Son EGLISE

     

       Son origine :

 

         Cette église surplombe le cœur du village.    Elle jouxte le  cimetière. Sous le vocable ‘’ Église saint Martin’’, elle fut toujours « Secours » (dépendante) de la paroisse de Sachin. Elle était attachée  au doyenné d’Auchy-au-bois, diocèse de  Boulogne. Au XVIIIème siècle, la collation (Bénéfice ecclésiastique qui permet aux titulaires de charges d’Église de vivre et d’agir) parvenait à l’abbé de Saint Bertin pour la plus grosse partie de la dîme, les prieurs de St. André-au-Bois et de St. Pris-les-Béthune, le seigneur et le sieur Wallart se partageaient le reste.

 

Son architecture :

 

           En 1569, l’église était bâtie sur une demi-mesure. En 1725, elle se trouvait en très mauvais état, faute d’entretien. La communauté paroissiale ne pouvait pas subvenir aux travaux. La moitié de l’édifice n’avait plus de toiture. Elle fut vendue avec son clocher à un habitant du village à la suite de la Révolution française. En 1863 elle est partiellement reconstruite dans un style néogothique, avec un clocher surmonté d’une flèche en bois.

D’après une note de M. le Chanoine Parenty, l’ancienne église de Pressy ’’ paraissait avoir eu autrefois la forme d’une croix, dont les bras auraient été démolis car on voyait encore les arcades ogivales’’.

 

Son intérieur :

Coq de Pressy 023 Coq de Pressy 023  Les voûtes sont en pierres blanches ou en plâtre. Quatre clés de voûte armoriées sont polychromées.

  1.        La première représente Saint Martin, patron de l’église.
  2.        La deuxième est partagée en deux parties. Elles semblent représenter les financeurs de la reconstruction 
  3.        La troisième : Une couronne dorée, une mitre et une crosse d’Évêque derrière un écu barré avec une ancre marine (diocèse de Boulogne) et une étoile en souvenir de François Joseph de Partz de Pressy.
  4. La quatrième : même symbolique mais avec un lion sur  l’écu en l’honneur de l’Évêque d’Arras.

Le chœur est éclairé par deux vitraux relativement récents, représentant Sainte Barbe, patronne des mineurs et Saint Eloi, patron des agriculteurs.

 

La cloche :

 

         La cloche date du XVIème siècle. Selon monsieur le Maire elle serait d’un poids de 220 kg et chargée d’histoire notamment grâce à son inscription : LAN XVC LIV REGNIER BLONDEL ….’’

 

 

Sa récente restauration :Coq de Pressy 007 Coq de Pressy 007  

 

En 2013, un échafaudage a été dressé devant la façade afin de réparer le clocher abimé. Il a fallu reposer la cloche sur un nouveau support et remettre un nouveau coq en cuivre. Une deuxième tranche de travaux est prévue à la suite de l’effritement du mur de la façade qui est dangereux. En 2016-2017 un programme de travaux a concerné, le porche d’entrée qui a été rénové avec la réparation des cintres en pierres de taille. Mais les crédits sont à présent épuisés. Il reste à décorer le tympan.

 

             Notre église est un "pan" de notre histoire personnelle, nous y avons été baptisés, nous y sommes rentrés tout fier lors de nos communions, nous nous y sommes mariés et plus tristement nous y sommes allés pour dire un dernier au revoir à nos ancêtres. Ce sera également là, qu'un jour, les nôtres nous diront un dernier au revoir.

Nous vivons à une époque où beaucoup d'entre nous se posent des questions sur nos racines. Il apparaît donc important de restaurer et d'entretenir nos églises, qui, souvent sont les derniers lieux de rassemblement et de retrouvailles.

La municipalité de Pressy a déjà fait beaucoup pour la restauration de l'église. Et, lorsque les rénovations étaient terminées nous avons constaté qu'il manquait quelque chose sur le fronton. C'est pourquoi nous avons élaboré petit à petit le projet d'adjoindre une mosaïque à cet endroit. Malheureusement, rapidement nous nous sommes heurtés à la dure réalité du financement. 

 

                   Nous allons donc solliciter tous les organismes susceptibles de nous aider, la somme de 3000 euros environ ne pourra être réunie sans votre aide et de façon importante.

 

                 Nous avons soumis notre projet à l'évêché d’Arras qui a trouvé notre projet très intéressant.

 

Une souscription va donc être lancée avec possibilité d’une déduction fiscale de votre impôt sur le revenu de 66% de votre don, et va pouvoir ainsi bénéficier à nos donateurs. (Ex : un don de 100€ vous coûtera 34€)

 

 

Eglise Pressy1 Eglise Pressy1  

NOUS COMPTONS SUR VOUS

 

Le groupe de paroissiens.

 

 

 

 

Article publié par Onésime Marien - Les 4 Evangélistes du Ternois • Publié • 77 visites

Fermer