Remise de la croix et du cierge

32 jeunes ont reçu leur croix par un membre de leur famille, au cour de la messe.

Remise de la Croix et du Cierge

 

Depuis 11 ans, j’ai le plaisir d’organiser les retraites de profession de foi dans la paroisse Sainte Famille. Je ne suis pas seule heureusement. J'ai eu le plaisir de partager cette organisation avec Pascal Demette. Je pense très souvent à lui, il nous manque vraiment. Xavier Cocqueel est venu nous prêter mains fortes depuis 4 ans dans l’organisation.

Nous avons tout d'abord mis en place un parcours propre à nous avec l’abbé Boucly et maintenant avec l’abbé Dessinges. On peut les remercier car nous sommes libres. Nous améliorons au fur et à mesure des années ce parcours que nous présentons aux enfants en deux temps forts.

En effet il est difficile d’avoir les jeunes une fois par mois, donc nous organisons nos retraites en octobre et avril.

Nous travaillons en grand groupe puis en petit groupe. Nous prenons du temps pour que nos jeunes aient un temps de parole, sur différents thèmes : la prière, la discrimination ... puis nous reparlons des différents temps de la messe, et moment important : les jeunes se préparent et reçoivent le sacrement de la réconciliation. 

Mais je ne pourrais pas faire grand-chose si je n'étais pas entourée de jeunes animateurs. Chaque année, une dizaine de jeunes lycéens et étudiants viennent m’aider. Et je ne peux que leur dire Merci. Je suis leur "tatie".

 

Ce dimanche 23 avril au cours de la messe de 11 h à Paradis, les 32 jeunes ont reçu leur croix par un membre de leur famille, qui est une sorte de passage de relais. Le fait de mettre La Croix autour du cou du jeune, c’est lui dire "Vas, tu es grand. C’est à ton tour de dire que tu crois" ce qu’il fera le 25 mai à l’occasion de sa profession de foi. Le cierge est remis par les animateurs. Un moment simple mais rempli de sens au cours de la messe dominicale. 

Si vous voulez nous aider c’est avec joie que l’on vous accueille.

 

   Fabienne Cocqueel

 

Ces retraites et la remise des cierges aux enfants m’ont permis, en tant qu’animateur, d’approfondir ma foi. Ces rencontres ont été très enrichissantes et fructueuses pour les enfants comme pour les animateurs, que ce soit sur le plan religieux ou sur les sujets d’actualités. Ce fut une belle expérience et nous sommes toujours à la recherche de futurs animateurs pour les prochaines retraites.

 

  A.D.

Article publié par Paroisse Sainte Famille en Bas Pays • Publié • 179 visites