Rencontre des paroissiens de Cucq, Trépied, Stella avec l’abbé Luc Dubrulle

 

Rencontre des paroissiens de Cucq, Trépied, Stella avec l’abbé Luc Dubrulle
Lundi 23 septembre 2019 à 18h00 au presbytère de Cucq, rue des flaques.

 

Compte-rendu informel de la rencontre.

L’abbé Luc Dubrulle propose à Pierre Bigot de rappeler le nom des différents membres de l’EAP (Equipe d’Animation Paroissiale) :
Luc Dubrulle (curé), Marie-Christine Bielfeld (animatrice), Dorothée Delavisse,
Philippe Tierny, Pierre Bigot.

 

Puis il invite ceux qui le souhaitent à :
- se présenter, dire ce qu’ils aiment faire ou ce qu’ils font au sein de la paroisse et poser une question à laquelle il se propose de répondre.

 

Jacques Delot : «  je m’occupe des funérailles, c’est ce que je préfère.
Y-aura-t-il des réunions des équipes funérailles, et qu’attendez-vous de nous ?
Il y a un besoin de faire le point. »

Luc Dubrulle : « le service des funérailles est l’une des sept œuvres de miséricorde. Volontiers pour rencontrer les équipes. Une rencontre est déjà programmée pour toutes les équipes du doyenné en mai. »

Jacques souhaite toutefois une rencontre pour les équipes de la paroisse ; celle-ci aura lieu d’ici Noël.

 

Virginie de Beco fait part de la « formation funérailles » donnée par l’Abbé Bruno Dubreucq à Montreuil, en 4 modules sur 18 mois, 1 fois toutes les 6 semaines. Cette formation peut être prise en cours, elle crée du lien entre les paroisses.

Grégoire Calonne : « je participe également au service des funérailles.
Souhaite connaître l’avis du nouveau curé de la paroisse en ce qui concerne la présence, ou non, de prêtre célébrant lors des funérailles ? »

Luc Dubrulle: « il n’y a pas de loi générale, ce sont les équipes qui organisent ; ce n’est pas mieux quand il y a un prêtre !  Il peut y avoir des cas d’exception où le prêtre est présent. Il y a à discerner ensemble avec souplesse, vérité et humanité. »

 

Didier Bomy : adjoint au maire : en représentation du maire qui demande de bien vouloir l’excuser.

« Constat des bonnes relations entre la mairie et la paroisse. Pendant presque une année, des travaux importants qui étaient plus que nécessaires, ont été effectués à l’intérieur de l’église de Cucq ; l’assemblée présente confirme la très belle réussite de cette rénovation.
D’autres travaux d’étanchéité ont été entrepris à l’extérieur de l’église. Ce chantier sera interrompu pendant la période hivernale. M Bomy demande si d’autres travaux peuvent être  ré-entrepris au presbytère : extérieur et intérieur. »

Luc Dubrulle :« une paroisse est au service de toute la population ainsi qu’au service de la paix sociale. » Il prendra rendez-vous prochainement pour rencontrer M Walter Kahn, maire de la commune.

 

Pascale Brebion : « avec Stéphane ainsi que Françoise et Jacques Van Eeckhout, nous ouvrons le plus souvent possible l’église de Cucq. Et alternativement, avec Edith et Daniel Lejeune en complément, nous assurons également le service bénévole de préparation de l’église lors des messes dominicales.

 

Question, suite à la proposition d’une amie bénévole au rayon livres d’Emmaüs à Echinghen : pourrait-on déposer et mettre à disposition dans les églises, des livres religieux, selon l’idée des boîtes à livres, que l’on rencontre de plus en plus dans différents lieux publics ?
La même proposition a déjà été soumise à l’abbé Gérard Leprêtre à la maison diocésaine des Tourelles ainsi qu’à l’abbé Emmanuel Fontaine dans la paroisse Notre Dame du Val de Liane et St Frieux.

Luc Dubrulle: « il faudrait pouvoir s’assurer de ne pas retrouver des fonds d’églises trop encombrés et/ou des livres non souhaitables »

 

Virginie de Beco : « donnera les coordonnées d’un prêtre lillois qui récupère des livres religieux pour les redistribuer dans des lieux de formation »

Luc Dubrulle : « ouvrir les églises est vital ; elles ne sont pas faites que pour les chrétiens. C’est aussi une autre façon de manifester ce qu’est le christianisme. 
Il y a 75 églises dans le doyenné »

 

Françoise Sauvage : « il y a déjà eu, à quelques rares reprises, des dégradations ou effractions dans les églises de Stella et Cucq. »

Luc Dubrulle : « Il y a plus de vols dans les églises fermées que dans les églises ouvertes. A voir si des vidéo-surveillances pourraient être installés ? »

 

Anne-Lise Léonard : Animatrice de Doyenné, déléguée à la communication : « Des circuits en vélo des églises ouvertes sont proposés dans le diocèse »,

 

M Ferton assure la permanence de Cucq depuis 25 ans. Il vient de laisser sa place qu’il occupait au Conseil Économique, à Christian Sauvage. Demande si une remise à plat du service des permanences va être envisagé ? ».

 

Monique Duquesne assure également la permanence de Cucq.
« Excepté pour les baptêmes, la communication ne passe pas bien entre les clochers, quand il y a des changements d’horaires (pas d’information ou information trop tardive) ».

 

Jacques Delot : « s’occupe des commandes d’hosties, de bougies, lumignons, vin de messe, encens… pour les églises de Cucq,Trépied, Stella. Il souhaite savoir si on commande à nouveau la totalité des produits auprès de la Ciergerie Leroy de Boulogne, ou si l’on poursuit les choix du Père Guy Pillain. »

Luc Dubrulle: « l’intention de Guy est bonne, pour les hosties achetées auprès des moniales. Mais l’on peut aussi continuer à commander les bougies et lumignons auprès de l’entreprise Leroy ».

 

Alain Avio : équipe funérailles et préparation de la chapelle de Trépied pour les célébrations dominicales : « évoque le problème du manque d’information quant à l’avancement des travaux en cours à Trépied, ainsi que l’état du chantier : poussières et gravats »

.

Christian Sauvage : « Au dernier et récent Conseil Économique, a été soulevée le problème de l’interruption des travaux de la verrière à Trépied : l’entreprise CIPRES avait été sollicitée, mais vient de déclarer qu’elle n’est pas en capacité d’effectuer ce type de travaux. »

 

Brigitte Dutriaux relance la question de savoir dans quels délais ces travaux seront achevés.

 

Christian Sauvage : « La société Kap verre de Beaurainville a été contactée mais ne pense pas pouvoir réparer dans le budget proposé. Le Conseil Économique est en quête d’autres solutions »

Françoise Sauvage : regrette que l’on n’ait plus de compte-rendu des réunions de l’EAP et préconise un échange d’informations avec le Conseil Économique.

 

Jacques Delot : depuis quelques années les célébrations des 8 mai et 11 novembre à Cucq sont demandées par la municipalité et anciens combattants. Jusqu’alors, elles sont bâties et assurées par une petite équipe de laïcs, sans la présence d’un prêtre. Peut-on envisager à nouveau la présence d’un prêtre pour ces célébrations ? Jacques souligne deux aspects qui lui semblent importants : maintenir de bons liens avec la municipalité et poursuivre les activités de présence de la paroisse dans le presbytère et les rendre visibles auprès de la mairie (éviter à terme une reprise des lieux par la mairie).

 

Georges Mizon de Peretti : en référence à sa paroisse d’origine à Paris, propose que la feuille de messe du dimanche soit plus étoffée en informations.

 

En réponse : il est rappelé qu’il existe l’info paroisse du mois ainsi que les sites de la paroisse et du doyenné
https://www.paroisse-stefamilleenopale.fr/ et http://arras.catholique.fr/berck-montreuil/

Virginie de Beco suggère toutefois d’être attentifs à plus informer pour les funérailles du moment.

Luc Dubrulle : message reçu : plus d’infos avec moins de papier !

 

Maryvonne Varlet : au service de la catéchèse adaptée, chaque semaine au presbytère de Cucq.  « Comment se faire connaître et se rendre plus visible ? Les diffusions d’informations et affichages à caractère confessionnel sont maintenant refusées au nom des principes de la laïcité.

Luc Dubrulle : « importance de tenir à jour le fichier des baptêmes et développer la communication sur les réseaux.

 

Luce Conia : « je participe à un groupe de prière, plus le groupe du Rosaire et SEM à la maison de retraite Marcel Pagnol, en situation de handicap depuis 2011, mais je peux rendre différents services : téléphone, administratif, ouverture église ».

Luc Dubrulle : annonce sa rencontre avec le SEM le 4 octobre aux Drags.


Edith Lejeune : « à Cucq depuis 40 ans, 15 ans à la catéchèse
et Daniel, son époux : 40 ans employé aux espaces verts de la ville du Touquet,
10 ans à la catéchèse des 6èmes. Edith demande à Luc, s’il veut bien se présenter ».

Luc Dubrulle : nous partage son parcours de vie
(((Afin d’éviter erreurs ou oublis, nous vous invitons à consulter le lien du diocèse :
http://arras.catholique.fr/evenement-bienvenue-notre-nouveau-doyen.html)))

 

Luc Dubrulle précise que la paroisse a beaucoup de potentialités, mais avec un manque crucial d’organisation.« Je suis heureux dans ces premiers pas, confiant dans ce qui peut se mettre en place ; pleins de choses biens existent déjà ». Il rappelle que sa mission se déploie pour la paroisse de la Sainte Famille, celle de Berck ainsi que pour le doyenné. Il réside en alternance aux presbytères du Touquet et de Berck ; à l’avenir, les prêtres seront de plus en plus appelés à des missions ouvertes. Le Conseil provincial a proposé que dans les paroisses où le curé a des charges très étendues, qu’il y ait un coordinateur paroissial, plaque tournante de la vie de la paroisse, pour venir en appui au prêtre.

 

Marie-Jo Deneuville : « 40 ans de catéchisme avec 20 ans d’aumônerie lycéens ou plus exactement aumônerie étudiante territoriale et groupes de préparation ados à la confirmation ; actuellement groupe de préparation à la confirmation d’adultes dans notre paroisse et celle de Berck ; et création d’un groupe de relecture dans la continuité de la confirmation.  Inconditionnelle de Taizé, pas de question particulière mais demande que lorsqu’il y a des célébrations de confirmation dans le secteur, relayer l’information au moins pour les porter dans la prière.

 

Luce Conia : informe l’assemblée d’un jeu créé à destination des jeunes pour découvrir le Christianisme :  Follow JC go www.jeuxvideo.com/jeux/jeu-948342 (Créé par l'Église catholique, approuvé par le pape, ce jeu vise à évangéliser les jeunes de manière ludique sur le modèle d’un autre jeu célèbre, Pokémon Go).

Françoise Sauvage : catéchèse et préparation au baptême « plein de choses se vivent avec les enfants, mais l’info n’est pas relayée : par exemple, nous sommes allés une journée à Saint Josse avec les jeunes de la profession de foi. »

Luc Dubrulle :  Avec les jeunes, la foi passe aussi par le corps, comme marcher…

 

Grégoire Calonne : « j’habite au Touquet et je distribue Graines d’Opales. Va-t-on poursuivre cette diffusion ou adopter ‘Regard en Marche’ présent dans beaucoup d’autres paroisses ? ».

Luc Dubrulle : « c’est un des chantiers de réflexion ».

 

Anne-Lise Léonard : souligne à nouveau l’importance de la communication interne et externe et invite largement à la consultation des sites des paroisses et du doyenné : exemple des résumés des conférences d’été.

Virginie de Beco : « les gens ont besoin d’être rassurés sur le nombre de messes »

Luc Dubrulle : avec la présence des 6 prêtres pour les deux paroisses, toutes les messes seront maintenues et un prêtre est même détaché chaque semaine pour aller célébrer le dimanche dans les paroisses voisines de Saint-Pierre du Val d’Authie et Saint-Josse en Montreuillois. Concernant les confessions, bien de demander au prêtre à la fin des messes de semaine.

 

Nous achevons ces échanges par un temps de prière, et la rencontre se poursuit autour d’un buffet dînatoire fraternellement préparé et offert par quelques paroissiens.

Fermer